flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Cévennes (2 CD)
Marc & Olivier Namblard [tous les titres]
Kalerne [tous les titres]
 Marc & Olivier Namblard Cévennes (2 CD)
Enregistrement, montage, mixage : Marc & Olivier Namblard.
Production, mastering : Yannick Dauby.
Photographies : Marc & Olivier Namblard, Martine Schnoering.

Conception graphique : Atelier Hui-Kan.
paru en 2013
CD digipack 3 volets
28 titres (130')
momentanément indisponible
 
Une référence dans le domaine audio-naturaliste.
Marc & Olivier Namblard, audio-naturalistes et promeneurs écoutant, arpentent depuis leur enfance les Cévennes, pays contrasté et insaisissable, merveilleux et insoumis, situé dans le sud-est du Massif Central. Patience, errances et connaissance des milieux naturels leur ont permis un travail de prise de son, approfondi et de haute qualité. Leurs meilleurs enregistrements ont été assemblés sous la forme de ces deux disques, hommage aux paysages cévenols et à l’écoute de leur faune. Parmi les sujets saisis : insectes chanteurs des Causses, curée des vautours, chants de passereaux, rivières souterraines, brâmes de cerfs, murmures d'orages, chœurs de batraciens et sonnailles de troupeaux.
Marc Namblard (né en 1973) grandit principalement dans le Loiret mais c'est dans les Cévennes qu'il passe ses grandes vacances chaque année, avec ses parents. C'est certainement dans ces montagnes à la fois rudes et généreuses que sa sensibilité pour la nature s'est affirmée. Son intérêt pour le son l'a conduit à faire de nombreuses rencontres, tant dans le domaine de la création sonore que dans le milieu audio-naturaliste. Son travail sonore est marqué par une double approche, à la fois naturaliste et musicale, rationnelle et intuitive. Selon les projets, l'une ou l'autre de ces approches est prédominante, sans jamais annihiler la seconde. Depuis la fin des années 2000, il travaille à la fois comme guide naturaliste, audio-naturaliste et artiste sonore en Lorraine.

Olivier Namblard (né en 1969) entre tôt en contact avec des micros et magnétophones. Fasciné par le mystère des sons fixés et de leur puissance d'évocation, à l'exemple de son père il capture par jeux des scènes de vie familiale, des sons environnants et les archive pour se constituer une sonothèque de souvenirs vivants, qu'il convoque à l'envie. Pendant ses années d'études, participant entre 1992 et 1996 à la réalisation d'émissions musicales pour une radio associative, il expérimente ludiquement mixages et collages sonores. Collectant d'abord des bruits de la ville où il habite, à partir des années 2000 sa sensibilité et ses loisirs le portent principalement vers les ambiances du monde naturel. Ne se définissant ni comme collecteur audio-naturaliste, ni comme artiste sonore, son approche ouverte de l'enregistrement est avant tout axée sur une écoute contemplative du monde.

Voir aussi Marc Namblard.