flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Nuages paresseux – Avec une calligraphie originale de l’auteur
Soun-Gui Kim [tous les titres]
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
Soun-Gui Kim Nuages paresseux Avec une calligraphie originale de l’auteur
Publié par La Main courante.
paru en 1999
édition française
13 x 20 cm (broché)
29 pages
12.00 €
ISBN : 978-2-905280-99-9
EAN : 9782905280999
momentanément indisponible
 
Premier essai de l'artiste coréenne Soun-Gui Kim, Nuages paresseux égrène ses souvenirs, ses anecdotes et de petits contes intemporels.
« Une amie voulait me rendre un service : peindre les volets de ma fenêtre. Je lui téléphone et lui précise la couleur : vert pâle. De retour de mon voyage j'ai découvert mes volets gris vert. Mes voisins m'ont félicitée pour la couleur de mes volets : bleu de Chine. »
Artiste plasticienne multimédia et pluridisciplinaire, écrivain, vidéaste, musicienne, enseignante, Soun-Gui Kim (née en 1946 à Pou-Yeo, Chung-Nam, Corée du Sud) vit et travaille en France depuis 1971. Elle expose dans le monde entier.
Dans les années 1970, elle oriente son travail vers l'installation, la vidéo, la photographie, le dessin, et la sculpture. Durant cette première période, sa préoccupation majeure est d'interroger le « lieu de l'image ». D'où, la déconstruction de l'image, l'introduction des notions de contexte, d'usage et d'aléa qui prennent une place importante. Durant les années 1980 son travail se concentre d'avantage sur l'art vidéo, vidéo comme outil, comme matériaux, comme concept et aussi comme forme de vie. A partir des années 1990 elle s'engage, avec plus de vigueur, vers un « jeu de langage et de paradoxe » tout en faisant appel aux concepts tels que l'indétermination, l'aléa, le non-sens, le non-agir et la paresse.
Soun-Gui Kim a publié de nombreux articles, notamment dans la Revue d'esthétique.