flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Un nid de nigauds
John Ashbery & James Schuyler [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Littérature [tous les titres] – collection Motion Method Memory [tous les titres]
 John Ashbery & James Schuyler Un nid de nigauds
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Patrice Ladrange et Abigail Lang (titre original : A Nest of Ninnies, Dalkey Archive Press, 2008).
paru en janvier 2015
édition française
15 x 22,5 cm (broché)
246 pages
17.00 €
ISBN : 978-2-84066-706-3
EAN : 9782840667063
en stock
 
Le roman à quatre mains de deux grands poètes américains associés à l'Ecole de New York.
Les invités avaient à peine eu le temps de commenter à leur guise le bruit du bouchon et l'excellence du millésime que la porte d'entrée s'ouvrit et Mrs Greeley, sémillante dans un nouveau manteau de fourrure d'écureuil, entra en trombe. « Scusi, dit-elle, mais Abel m'a fait promettre de venir l'arracher en temps utile à votre charmante compagnie. Alan Watts donne une conférence sur le régime macrobiotique au lycée. »

C'est par hasard que James Schuyler et moi avons commencé à écrire Un nid de nigauds en juillet 1952. On nous reconduisait à New York après un week-end à East Hampton. Poussé par l'ennui, Jimmy a proposé : « Et si nous écrivions un roman ? » Et comment ça ? ai-je demandé. « C'est facile, tu écris la première ligne » a-t-il répondu. C'était assez typique de lui : avoir une idée brillante, puis contraindre quelqu'un d'autre à la réaliser. Pour ne pas me laisser manœuvrer, j'ai fourni une phrase de trois mots : « Alice était fatiguée. » Et nous étions lancés dans une aventure qui nous occuperait les mois et les années à venir. – John Ashbery
James Schuyler et John Ashbery sont tous deux nés dans de petites villes paisibles du nord de l'état de New York qu'ils quittent pour voyager en Europe et vivre à New York. C'est par l'entremise de W. H. Auden, dont il a été le secrétaire à Forio d'Ischia, que Schuyler fait la connaissance de John Ashbery et de Frank O'Hara. Avec Kenneth Koch et Barbara Guest, ils constituent ce qu'on a appelé la première génération de l'Ecole de New York.

James Schuyler (1923-1991) est l'auteur d'un roman, Alfred and Guinevere (1958), et de nombreux recueils de poésie dont Freely Espousing (1969), The Crystal Lithium (1972), Hymn to Life (1974) et A Few Days (1985). The Morning of the Poem (1980) a obtenu le prix Pulitzer. En français sont disponibles Le Cristal de Lithium (tr. Bernard Rival, THTY, 2009) et Il est douze heure plus tard (tr. Stéphane Bouquet, Joca Seria, 2014).

John Ashbery (1927-2017) est l'auteur d'une œuvre immense qui fait l'unanimité tant auprès des mouvements d'avant-garde que des milieux académiques. En témoignent les trois prix qu'il reçoit en 1975 pour Self-Portrait in a Convex Mirror (Pulitzer, National Book Award, National Book Critics Award). Traductions récentes : Autoportrait dans un miroir convexe (tr. Anne Talvaz, Atelier La Feugraie, 2004), Trois poèmes (tr. Franck André Jamme et Marie-France Azar, Al Dante, 2010); Le Serment du jeu de paume (tr. Olivier Brossard, Corti, 2015).

Voir aussi John Ashbery.