flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Too Much World – The Films of Hito Steyerl
Hito Steyerl [tous les titres]
Sternberg Press [tous les titres] Monographies et livres d'artistes [tous les titres]
Hito Steyerl Too Much World The Films of Hito Steyerl
Edité par Nick Aikens.
Textes Nick Aikens, Karen Archey, Thomas Elsaesser, Pablo Lafuente, Sven Lütticken, David Riff, Hito Steyerl, Ana Teixeira Pinto.

Conception graphique : Bardhi Haliti.
paru en juin 2014
édition anglaise
12,6 x 21,6 cm (borché, sous jaquette)
244 pages (107 ill. coul. et 11 ill. n&b)
ISBN : 978-3-95679-057-7
EAN : 9783956790577
épuisé
 
Une série d'essais et de lectures des films réalisés par Hito Steyerl depuis dix ans, constituant un vaste diaporama des investigations que mène l'artiste autour du statut, de la circulation et de la signification des images.
Hito Steyerl est à juste titre considérée comme l'une des artistes les plus stimulantes et pertinentes parmi celles et ceux qui questionnent l'impact de l'internet et du numérique sur la vie quotidienne. Ses films et ses écrits constituent une analyse efficace, provocatrice, et souvent drôle, de la vitesse vertigineuse avec laquelle les images et les données sont reconfigurées, modifiées, dispersées, élevées vers l"infini ou éliminées dans l'oubli.
Too Much World rassemble une série d'essais et de lectures des films réalisés par Hito Steyerl depuis dix ans. Des essais inédits de Sven Lütticken, Karen Archey, Ana Teixeira Pinto et Nick Aikens, ainsi que des textes de Thomas Elsaesser, Pablo Lafuente, David Riff et Steyerl elle-même, sont complétés par plus de cent pages de photogrammes en couleur, constituant un vaste diaporama des investigations que mène l'artiste autour du statut, de la circulation et de la signification des images.
Publié à l'occasion des expositions rétrospectives de l'artiste au Van Abbemuseum, Eindhoven, et à l'Institute of Modern Art, Brisbane, en 2014.
Née à Munich, Hito Steyerl vit et travaille à Berlin. Elle a étudié la philosophie puis le cinéma à la Tokyo Academy of Visual Arts avec Shohei Imamura et Hara Kazuo et à la Munich Academy of Television and Film. En 1990/91, elle a travaillé comme assistante-réalisatrice et directrice technique pour Wim Wenders sur Jusqu'au bout du monde. Depuis 1998, elle a participé à différents festivals internationaux et expositions d'art contemporain (Manifesta 5, Biennale de Berlin). Hito Steyerl est également connue comme essayiste et théoricienne de la critique post-coloniale, ses recherches touchent à la globalisation culturelle, au féminisme, à l'immigration et au racisme.