flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Science, fiction, culture, capital
Michaël Sellam [tous les titres]
BlackJack éditions [tous les titres] Monographies & livres d'artistes [tous les titres]
Michaël Sellam Science, fiction, culture, capital
Textes de Gérard Berréby, Benoît Durandin, Christian Gaussen, Lætitia Paviani ; entretien avec Timothée Chaillou.

Conception graphique : Frédéric Teschner.
paru en avril 2014
édition bilingue (français / anglais)
21,5 x 28,5 cm (broché)
120 pages (ill. coul. et bichromie)
19.00 €
ISBN : 978-2-918063-35-3
EAN : 9782918063353
en stock
 
Première monographie consacrée au travail de Michaël Sellam qui se forme au croisement de la sculpture, de la photographie, de la vidéo et de la musique.
Cette publication constitue la première monographie de Michaël Sellam. Il est ici question, entre autres, de fruits, de fleurs, d'univers parallèles, de fumée, de hiéroglyphes microscopiques, d'une grand-mère italienne, de traces de rouges à lèvres, des maîtres des ténèbres, de quelques robots, des extraterrestres, de la confection de cordes égyptiennes, de l'inhalation des odeurs parasites du système solaire, de la programmation intensive d'une machine extrêmement lente et du tour de tête à 180°.

« Notre civilisation se développe dans une logique de la contingence, de la possibilité pour chaque chose d'être tout autre. Comment la notion de matière s'est ouverte à une économie et à une pensée de la forme à un moment où tout devient programmable ? Expérimenter à travers l'art les relations de tensions entre science, fiction, culture et capital développe, de fait, un certain artifice. Il est peut-être nécessaire de produire une nouvelle esthétique qui ne soit ni représentative, ni abstraite, ni conditionnelle, mais constitutive d'une époque où, plus qu'à toute autre, nous construisons un monde qui inclut comme possible notre disparition et ou coexistent les formes chaotiques et ordonnées de la circulation : des idées, des formes, des atomes, des énergies, des gènes, de l'information. »
Michaël Sellam
Publié à l'occasion de l'exposition de Michaël Sellam à l'École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Agglomération, de janvier à février 2014.
Le travail de Michaël Sellam (né en 1975 à Paris) multiplie les références au monde des loisirs populaires avec un intérêt particulier pour les pratiques amateurs et les formes de sous et de contre-culture. Appartenant à une génération qui à intégrée l'utilisation de l'informatique et des nouvelles technologies, il s'appuie sur ces instruments techniques et interroge, à travers une démarche complexe et variée, des formes qui se déploient de l'installation à la vidéo, de la sculpture à la performance.