flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Superamas (coffret + 2 vinyl LP)
CAN [tous les titres]
  Superamas (coffret + 2 vinyl LP)
Textes de Arthur de Pury, Julian Thompson, Marie Villemin, Martin Widmer, Marie Léa Zwahlen.

Conception graphique : Möslang & Möslang.
Photographies : Anton Satus.
paru en avril 2014
édition anglaise
33 x 33 x 3,5 cm (coffret)
4 x 36 pages (224 ill. n&b), double vinyle 180gr
30.00 €
ISBN : 978-2-8399-1383-6
EAN : 9782839913836
en stock
 
Luxueux coffret comprenant 4 catalogues (avec plus de 200 photographies et 44 poèmes originaux) et un double vinyle du concert de Damo Suzuki and The Fume (une performance live de l'ex-chanteur du groupe CAN, dans la continuité du mouvement krautrock) prolongeant une année d'expositions évolutives et de performances au Centre d'Art de Neuchâtel.
L'équipe du CAN tente de renouveler sa quête d'un point de déséquilibre permanent. Pour ce faire, elle lance un cycle d'expositions et d'événements qui vise à faire la synthèse des différentes préoccupations pratiques et théoriques du centre, en cherchant à provoquer une convergence entre son autocritique institutionnelle et les expositions qu'elle propose.
Ce cycle, intitulé Superamas, est constitué d'une suite de quatre phases conçues de manière organique qui occupent le CAN durant une année entre mai 2012 et avril 2013. Elles s'enchaînent les unes à la suite des autres sans qu'une fin ou un début ne soient véritablement perceptibles pour chacune d'elles. L'exposition est donc en transformation permanente. Les espaces d'exposition et les bureaux sont progressivement fusionnés dans le but d'éviter la constitution de l'habituelle distinction spatiale et temporelle entre la conception, la réalisation et la présentation d'une exposition. Le mouvement constant induit par cette nonméthode empêche une séparation claire entre praxis et théorie, tout en favorisant les apparitions qui peuvent s'extraire furtivement de cette masse organique.
Les thèmes abordés dans le cadre de Superamas tournent autour des vastes problématiques d'espace et de temps, de distance et de présence à l'œuvre, des conditions propices à l'apparition d'un moment utopique ou de la modification de l'état de conscience. Au regard du poids, voir de la lourdeur, de ces thématiques, il ne saurait s'agir de les soulever dans la volonté de les exhiber dans leur stupéfiante totalité. Ils sont envisagés comme des nuages thématiques à l'ombre desquels nous réalisons un voyage dont l'itinéraire est défini au gré des propositions des artistes et de l'équipe, ainsi que de la configuration des terrains rencontrés.
Loin du rapport objectif d'expérience, la présente édition poursuit la route traversant le Superamas en profitant de l'énergie résiduelle libérée à l'occasion des inévitables accidents de parcours.
Publié suite à l'exposition évolutive éponyme au CAN, Neuchâtel, du 18 mai 2012 au 13 avril 2013, et à la performance live de Damo Suzuki le 21 septembre 2012.

Avec Habib Ahmed Afsar, Anna-Maria Bauer, Beni Bischof, Maxime Bondu, Kim Seob Boninsegni, Fabian Boschung & Renaud Loda, Bruno Botella, Ulla von Brandenburg, les Frères Chapuisat, Jérémy Chevalier, Marie Cool & Fabio Balducci, Philippe Därendinger avec Guy Meldem & Tatiana Rihs, Gabi Deutsch, Mark Divo, Emmanuel « Paxon » Dupasquier, Lionel Ferchaud, Fred Fischer, Stephan Freivogel, Massimo Furlan & Claire de Ribaupierre, Daniel Gafner, Mariano Gaich, Estelle Gassmann, Pierre Gattoni, Jérôme Hentsch, Peter Hutter, Baudouin de Jaer, Henrik Plenge Jakobsen, François Jaques, Gunilla Klingberg, Markus Kummer, Slavek Kwi, Bénédicte Le Pimpec, Jérôme Leuba, Alexandra Leykauf, Beat Lippert, Sarah Lis, Andrew Lord, Céline Masson & Florence Grivel, Ivo Mendes Barão Teixeira, Hazem El Mestikawy, James Miéville, Laurent Montaron, Benoît-Marie Moriceau, Norbert Möslang, Timo Nasseri, Joseph-Maria Odermatt, Arnaud Pearl, Guillaume Pellay, Matthieu Pilloud, Nicolas Provost, Till Rabus, Peter Regli, Damo Suzuki & The Fume, Marion Tampon-Lajarriette, Pierre Vadi, Benjamin Valenza, Sebastien Verdon, Zimoun et la bibliothèque Andreas Züst.