flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Frog n° 13
Frog [tous les numéros]
  Frog
paru en décembre 2013
édition française (textes en français et en anglais)
23 x 30 (broché)
304 pages (ill. coul.)
18.00 €
en stock
 
Une quinzaine de critiques d'expositions, quatre entretiens, douze expositions en images, des projets spéciaux d'artistes, et les chroniques, sur plus de 300 pages.
Au sommaire : les expositions de Mike Kelley au Stedelijk Museum et au Centre Pompidou par Jill Gasparina et Noëllie Roussel (deux admiratrices du travail de Kelley qui partagent un point de vue plutôt critique sur l'exposition parisienne) ; une critique guère plus positive de l'exposition de Bernard Henry Lévy « Les aventures de la vérité » à la Fondation Maeght ; une essai élogieux de Marie de Brugerolle sur l'exposition d'Andrea Fraser à Cologne ; l'exposition de Pierre Huyghe au Centre Pompidou est l'occasion pour Eric Troncy de réexprimer son admiration pour la relation exigente que l'artiste entretient avec son propre travail ; le marchand et collectionneur allemand Michael Werner s'entretient longuement avec Fabian Stech sur le marché de l'art et le sens de sa donation de 127 œuvres au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris ; Elisabeth Lebovici, Bernard Marcadé, Nicolas Trembley, Stéphanie Moisdon et Eric Troncy n'ont pas (du tout) aimé ce qu'ils ont vu à la 55e Biennale de Venise ; la reconstitution audacieuse par Rem Koolhaas de l'exposition culte d'Harald Szeemann « When Attitudes Become Form » à la Fondation Prada fait par contre l'unanimité ; Antoine Espinasseau interviewe l'architecte japonais Hideyuki Nakayama et photographie le pavillon de Sou Foujimoto à la Serpentine Gallery ; Pierre Even photographie le Roc, une maison construite par Frédéric Martinet dans le sud de la France ; Edouard Ropars s'intéresse à la Haus III de Oswald Mathias Ungers à Cologne, photographiée par Philippe Jarrigeon...
Frog est une revue d'art contemporain annuelle en français conçue par Eric Troncy et Stéphanie Moisdon : comptes-rendus d'expositions, entretiens, projets d'artistes, photos d'expositions, chroniques.
Résolument ambitieuse dans sa conception et sa présentation, Frog veut s'éloigner de la logique d'annonces qui fait la raison d'être des revues ordinaires pour prendre l'exposition comme origine d'une réflexion sur l'art.
Structuré comme un magazine de mode – conçu graphiquement par M/M (Paris) –, Frog est scindé en deux parties. Une partie magazine rassemble des critiques d'expositions (écrites par des commissaires d'exposition, des critiques d'art, et parfois par les artistes eux-mêmes), des interviews et des chroniques. Une partie photographie présente les séries de photos réalisées spécialement pour Frog dans des expositions.