flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Gramophone, Film, Typewriter
Friedrich Kittler [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Critique, théorie & documents [tous les titres] – collection Médias/Théories [tous les titres]
Friedrich Kittler Gramophone, Film, Typewriter
Traduit de l'allemand par Frédérique Vargoz (titre original : Grammophon, Film, Typewriter, Brinkman & Bose, Berlin, 1986).
Préface d'Emmanuel Alloa, postface d'Emmanuel Guez.
2018 (parution prévue au 1er trimestre)
édition française
15 x 21 (broché)
480 pages (ill. n&b)
32.00 €
ISBN : 978-2-84066-679-0
EAN : 9782840666790
à paraître
 
Pionnier et figure tutélaire de la Medientheorie allemande, Friedrich Kittler sonde dans ce livre les infrastructures matérielles et techniques de la culture, laissant apparaître, au passage, comment la psychanalyse est couplée à la naissance du gramophone, l'art de la guerre au cinéma et l'émancipation de la femme au développement de la machine à écrire. La première traduction française d'un ouvrage qui a fait date.
Prenant la suite d'Aufschreibesysteme 1800-1900 paru un an plus tôt, Gramophone, Film, Typewriter (1986) élargit les ambitions théoriques de celui-ci : le livre sonde les infrastructures matérielles de la culture moderne, montrant au passage comment la psychanalyse est corrélée à la naissance du gramophone, l'art de la guerre au cinéma et l'émancipation de la femme au développement de la machine à écrire. Pour le sujet moderne, c'est le constat d'une énième blessure narcissique : son imaginaire ne lui appartient pas ; les mots, les sons et les couleurs résultent du trafic occulte des appareils. Gramophone, Film, Typewriter a inauguré tout un champ de recherche sur les enjeux en même temps esthétiques, épistémologiques et politiques de ce que Kittler appelle les « Medien ». Après sa lecture, on cessera définitivement de considérer qu'un médium pourrait constituer un moyen de communication neutre.
Friedrich Kittler (1943-2011) est un historien de la littérature et il est considéré comme le père fondateur des « media studies » allemandes. Ses ouvrages largement traduits et commentés dans les pays anglo-saxons sont encore très peu traduits en France, à l'exception de trois textes publiés sous le titre 1900 Mode d'Emploi (Théâtre Typographique, 2010). Il a été titulaire de la chaire d'Esthétique et de théorie des média de l'Université Humboldt de Berlin de 1993 à 2008 et a reçu de nombreux prix et distinctions pour ses recherches. Ses deux ouvrages les plus emblématiques sont Aufschreibesysteme (Fink Verlag, 1985) et Grammophon, Film, Typewriter (Brinkmann & Bose, 1986). Il a, par l'originalité de son approche du déterminisme technologique, initié et inspiré bien des analyses actuelles sur notre société numérique.