flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Surface Tension Supplement n° 06 – Unsitely Aesthetics – Uncertain practices in contemporary art
Maria Miranda [tous les titres]
Errant Bodies [tous les titres] Anthologies [tous les titres]
Maria Miranda Surface Tension Supplement Unsitely Aesthetics – Uncertain practices in contemporary art
Contributions de Barbara Campbell, Linda Carroli, Hugh Davies, Bec Dean, Renate Ferro, John Craig Freeman, Jo-anne Green, Teri Hoskin, Lucas Ihlein, Yao Jui-Chung, kanarinka (a.k.a. Catherine D'Ignazio), Scott Kildall, Deborah Kelly, Natalie Loveless, Michael Takeo Magruder, Timothy Conway Murray, Norie Neumark, Victoria Scott, Brooke Singer, Igor Stromajer, Helen Thorington, Darren Tofts.
paru en septembre 2013
édition anglaise
16,5 x 23 cm (broché)
312 pages (ill. n&b)
22.00 €
ISBN : 978-0-9827439-8-0
EAN : 9780982743980
en stock
 
Les nouvelles esthétiques, les nouvelles pratiques et les bouleversements de la production et de la réception artistiques dans la culture de réseau contemporaine (le livre est constitué d'un essai en quatre chapitres de Maria Miranda et d'un ensemble de conversations avec une vingtaine d'artistes et d'écrivains internationaux).
La révolution médiatique de la dernière décennie a remodelé en profondeur le champ de la communication en accroissant notre mobilité, notre connectivité ainsi que nos réseaux relationnels, altérant de même, et significativement, la production de l'art. Unsitely Aesthetics se propose de décrire et d'analyser ces changements, leurs effets sur le monde de l'art, et notamment l'éclosion d'une esthétique nouvelle résultant d'un espace de création dispersé, qui engage l'artiste à produire une œuvre qui traverse les différents flux en réseaux.
A la suite de la publication de Surface Tension – Problematics of Site en 2003, le projet Surface Tension devient une série sous la forme de « suppléments » qui prolongent le projet initié avec l'anthologie intiale, dédiée aux questions de l'espace public, des spécificités du lieu dans les pratiques artistiques contemporaines et de la dialectique entre la production culturelle et ses divers lieux de réception, dans le contexte de la mondialisation et des débats actuels autour de l'identité culturelle.
Artiste et chercheuse universitaire basée à Melbourne, Maria Miranda développe le projet collaboratif Out-of-Sync, avec l'artiste sonore Norie Neumark, depuis plus de quinze ans, travaillant autour des questions de la culture, du lieu et de la mémoire. Elle est directrice artistique d'Ellipsis, la galerie en ligne du Centre for Creative Arts La Trobe University.