flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
DreamTime – Art contemporain & transhistoire
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
  DreamTime Art contemporain & transhistoire
Edité par Pascal Pique en collaboration avec Claus Sauer.
Textes de Michel Boccara, Jean Clottes, Yanik Le Guillou, Yves Linès, Jean-Luc Parant, Frédéric Pertusa, Pascal Pique, Nathalie Thibat.

Publié par les Abattoirs, Toulouse (coproduction Caza d'oro Résidences d'artistes et Les Abattoirs / Frac Midi-Pyrénées).
paru en juin 2013
édition française
22 x 27 cm (broché, couv. à rabats)
480 pages (ill. coul.)
37.00 €
ISBN : 978-2-914397-05-6
EAN : 9782914397056
en stock
 
Une confrontation entre art contemporain, patrimoine préhistorique et imaginaire aborigène : le catalogue du projet triptyque présenté dans la grotte du Mas-d'Azil en Arriège et aux Abattoirs de Toulouse, avec les œuvres spécialement conçues pour l'occasion par une cinquantaine d'artistes internationaux et de nombreux textes et entretiens.
Empruntée à la culture aborigène, l'expression « DreamTime » ou « Temps du rêve » fait référence au « temps d'avant le temps » ou au « temps de la création de toutes choses ». Il raconte l'origine de l'humanité et de la culture aborigène, quand les esprits des ancêtres vinrent sur la planète sous des apparences humaines ou autres, pour donner forme à la terre, aux plantes et aux animaux que nous connaissons aujourd'hui. Le « Temps du rêve » contient plusieurs phases : l'histoire des choses qui se sont déjà passées, la naissance de l'univers, comment l'être humain a été crée et destiné à participer à l'ordre cosmique.
Une fois leur travail accompli, les esprits des ancêtres se sont à nouveau métamorphosés en animaux, en étoiles, en montagnes ou en tout autre objet. Pour les indigènes australiens, leurs pouvoirs n'ont pas disparu, ils sont toujours présents dans les formes dans lesquelles ils se sont changés à la fin du Temps du rêve. Si bien que le passé est toujours vivant, il est vital pour aujourd'hui et le restera dans le futur. Les aborigènes ont l'histoire culturelle la plus longue et la plus continue de tous les groupes humains : 65 000 ans selon certaines estimations.
C'est-à dire qu'ils ont été et restent contemporains des premières formes d'art paléolithique que l'on trouve dans les grottes de l'Ariège et de Midi-Pyrénées, qui sont au coeur du projet « DreamTime, grottes art contemporain et Transhistoire ». Un projet hors du commun qu'ils ont inspiré et qui, en retour, leur est dédié et leur rend hommage. Cette aventure artistique et humaine, s'est déroulée sur trois années de 2009 à 2011. Elle est à découvrir et à revivre à travers cet ouvrage. Une aventure unique à travers le temps et l'espace de l'incroyable grotte du Mas d'Azil, lieu rare et précieux s'il en est, où les artistes d'aujourd'hui ont su réinventer et revisiter les ressorts mystérieux du Temps du rêve.
Publié suite aux trois expositions éponymes organisées par les Abattoirs et Caza d'oro dans la grotte du Mas d'Azil, Ariège, entre 2009 et 2011.

Œuvres des artistes aborigènes et de Marina Abramovic, David Altmejd, Art Orienté Objet, Atelier Van Lieshout, Miquel Barceló, Virginie Barré, Berdaguer & Marie Péjus, Julien Blaine, Olivier Blanckart, Olaf Breuning, Charley Case, Magali Daniaux, Jean Daviot, Damien Deroubaix, Mark Dion, Carole Douillard, Sophie Dubosc, Jan Fabre, Jean-Luc Favero, Gloria Friedmann, Paul-Armand Gette, Delphine Gigoux-Martin, Brian Gysin, Gary Hill, Éric Hurtado, John Isaacs, Thomas Israël, Christoph Keller, Victoria Klotz, Peter Kogler, Claude Lévêque, Philippe Mayaux, Myriam Mechita, Chiara Mulas, Jean-Luc Parant, Serge Pey, Cédric Pigot, Guillaume Pinard, Elsa Sahal, Alain Séchas, Pascale-Marthine Tayou, Virginie Yassef, Xavier Veilhan, Fabien Verschaere...