flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Modalities of Portraiture
Clegg & Guttmann [tous les titres]
JRP|Editions [tous les titres] Monographies [tous les titres]
 Clegg & Guttmann Modalities of Portraiture
Edité par Tobia Bezzola, Markus Bosshard, Jürg Trösch.
Textes de Tobia Bezzola, Michael Clegg, Martin Guttmann.

Publié avec Codax Publishers, Zurich.
paru en février 2013
édition bilingue (anglais / allemand)
24,5 x 34,5 cm (relié)
152 pages (60 ill. coul.)
54.00 €
ISBN : 978-3-03764-317-4
EAN : 9783037643174
en stock
 
L'art du portrait.
Cette monographie grand format, la première consacrée à l'œuvre photographique de Clegg & Guttmann, est consacrée à deux typologies photographiques parmi les nombreuses « modalités du portrait » que le duo développe depuis le début des 1980 autour des gestes et des rituels liés à la représentation du pouvoir et de l'autorité. Ce travail est ici mené au sein du monde de l'art : la première partie du livre (« Portraits and Artworks ») rassemble des portraits d'hommes et de femmes posant auprès d'œuvres d'art ; la seconde (« Collaborative Portraits ») est basée sur les collaborations entre Clegg & Guttmann et d'autres artistes (portraits de Collier Schorr, Martin Kippenberger, Thomas Nordanstad, Joseph Kosuth, Franz West, Franz Erhard Walther, David Robbins, Christoph Schlingensief, etc.).
Clegg & Guttmann est le nom du duo d'artistes formé par Michael Clegg (né en 1957 à Dublin) et Martin Guttmann (né en 1957 à Jérusalem). Depuis 1980, Clegg & Guttmann travaillent ensemble à la réalisation d'un projet photographique qui bouleverse les rapports entre pouvoir esthétique et pouvoir « réel ». Ils ont choisi comme sujet de prédilection le portrait « officiel », hérité de l'époque de la Renaissance en Europe du Nord et qui subsiste de nos jours sous la forme de photographies dans les rapports annuels publiés par les grandes entreprises. Leurs portraits individuels ou de groupes questionnent les codes de représentation de la peinture classique et les signes attribués au pouvoir et à la hiérarchie dans la société contemporaine.