flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Random Order – Robert Rauschenberg et la néo-avant-garde
Branden W. Joseph [tous les titres]
(SIC) [tous les titres] Continental Rift [tous les titres]
Branden W. Joseph Random Order Robert Rauschenberg et la néo-avant-garde
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Anaël Lejeune, Olivier Mignon et Raphaël Pirenne (titre original : Random Order: Robert Rauschenberg and the Neo-Avant-Garde, MIT Press, 2003).

Conception graphique : Coline Sunier & Charles Mazé.
paru en décembre 2012
édition française
15,5 x 22,7 cm (broché, sous jaquette pliée)
336 pages (ill. n&b)
25.00 €
ISBN : 978-2-930667-02-7
EAN : 9782930667027
en stock
 
Première traduction en français d'un ouvrage fondamental, livre de référence de Branden W. Joseph originellement édité par le MIT Press en 2003. Une analyse pénétrante des œuvres les plus marquantes de Rauschenberg doublée d'une redéfinition du paradigme de la néo-avant-garde et d'une réflexion en creux sur la subjectivité postmoderne.
Par ses célèbres White Paintings, Combines et Combine Paintings, sérigraphies ou performances, Robert Rauschenberg s'est imposé comme l'un des artistes américains majeurs de la seconde moitié du XXe siècle.
Ce livre propose d'examiner son œuvre des années 1950 et 1960 en la situant dans le contexte de la néo-avant-garde américaine, et en insistant notamment sur les relations que l'artiste a pu entretenir avec le compositeur expérimental John Cage. D'après Branden W. Joseph, leur rencontre au Black Mountain College en 1952 est à la base d'un nouveau projet d'avant-garde envisageant la notion de différence non plus en termes de négation mais bien de force positive. L'auteur se démarque ainsi des analyses inspirées par l'Ecole de Francfort – dominant jusqu'alors les débats relatifs à l'esthétique de l'avant-garde et de la néoavant-garde – pour se tourner du côté de Gilles Deleuze, Jacques Derrida, Michel Foucault, Toni Negri et Michael Hardt ou encore Antonin Artaud et Michel Carrouges. Cette approche théorique inédite lui permet de montrer que le projet de Rauschenberg ne consista pas en une simple répétition des procédés à l'œuvre dans la première avant-garde mais en un ensemble de pratiques interrogeant la société d'après-guerre modelée par le spectacle, la marchandisation et le conformisme des masses.
Random Order – qui fit date lors de sa parution originale en 2003 – offre ainsi une analyse pénétrante des œuvres les plus marquantes de Rauschenberg, une redéfinition du paradigme de la néo-avant-garde autant qu'une réflexion sur la subjectivité postmoderne.

« La thèse [du livre], assurément convaincante, suit un cheminement subtil qui permet, au détour, de redéployer des pans entiers de l'histoire de l'art moderne et de mettre en perspective nombre de pratiques contemporaines. »
Anne Creissels, Critique d'art
Préface inédite de l'auteur.
Branden Wayne Joseph enseigne l'art moderne et contemporain à l'Université Columbia (New York). Il est l'un des fondateurs de la revue Grey Room.