flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Surrogates
Luciano Rigolini [tous les titres]
Centre culturel suisse Paris [tous les titres]
Luciano Rigolini Surrogates
Edité par Luciano Rigolini et Sidi Vanetti.
Conception graphique : Sidi Vanetti.

Publié avec le Musée de l'Elysée, Lausanne.
paru en octobre 2012
édition bilingue (français / anglais)
15 x 20,5 cm (relié, couv. toilée, reliure à la japonaise)
128 pages (ill. coul.)
20.00 €
ISBN : 978-2-909230-12-2
EAN : 9782909230122
en stock
 
Livre d'artiste : une série de photographies de pièces détachées mécaniques trouvées sur internet, sélectionnées et reproduites telles quelles par Luciano Rigolini, qui convoque subtilement l'histoire de l'art pour proposer une réflexion sur la dimension esthétique de la perception.
Le livre de l'artiste tessinois Luciano Rigolini est consacré à 127 documents représentant des pièces détachées de voitures d'occasion, trouvés sur un site internet de vente aux enchères. Ce corpus, en très basse définition, est le résultat d'une vaste recherche, suivie d'une sélection minutieuse. L'artiste n'a rien retouché, ni la mise en page des objets, ni les fonds de couleur. Dans la plupart des cas, les objets ne sont pas identifiables si on ne lit pas la légende. Ces images, a priori sans qualité, peuvent être lues à la manière d'un étonnant parcours de références à plusieurs courants de l'histoire de l'art du XXe siècle.
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme au Centre culturel suisse, Paris, et de l'exposition Luciano Rigolini – Concept Car au Musée de l'Elysée, Lausanne, en 2012
Photographe, cinéaste et producteur, Luciano Rigolini (né en 1950 en Suisse italienne, vit et travaille à Lugano et à Paris) suit, durant les années 1980, les cours du Département Cinéma de l'Université Paris VIII. Au début de la décennie suivante, il se fait connaître avec Urban Landscapes, un travail photographique où il explore la spécificité de ce médium et les rapports esthétiques entre photo et peinture. À partir de 1995, il travaille à Paris comme producteur de la chaîne culturelle européenne Arte où il est chargé des créations d'auteurs à l'unité Documentaire. Il s'intéresse à la recherche des nouvelles formes de narration et du langage dans la représentation du réel. Il a produit des œuvres de cinéastes tels que Chris Marker, Alexandre Sokourov, Naomi Kawase, Alain Cavalier, etc., et découvre de nombreux jeunes talents.
Luciano Rigolini s'intéresse à la photographie vernaculaire et interroge ce mode de représentation du réel. Il collectionne avec une affection particulière les images neutres d'objets ou de mobilier urbain, dénuées de toute présence ou trace humaine, telles que les clichés réalisés pour les catalogues de documentation commerciale ou industrielle. Collectionnées, trouvées sur internet, présentées telles quelles ou largement retravaillées et fortement agrandies, les photographies de Luciano Rigolini révèlent une dimension esthétique aux qualités sculpturales, picturales et métaphoriques tout en suggérant une réflexion sur notre manière de voir ou de percevoir les images.