flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
The Aspen Complex
Martin Beck [tous les titres]
Sternberg Press [tous les titres] Catalogues [tous les titres]
Martin Beck The Aspen Complex
Edité par Martin Beck.
Textes de Sabeth Buchmann, Felicity D. Scott, Alice Twemlow.
paru en juillet 2012
édition anglaise
17,4 x 23,2 cm (relié, couv. toilée, sous jaquette)
192 pages (105 ill. coul. et 11 ill. n&b)
25.00 €
ISBN : 978-3-943365-07-8
EAN : 9783943365078
en stock
 
Les interactions entre art, architecture, design, écologie et mouvements sociaux.
L'exposition Panel 2 – Nothing better than a touch of ecology and catastrophe to unite the social classes…, conçue par Martin Beck comme un environnement visuel reflétant les interactions entre art, architecture, design, écologie et mouvements sociaux, s'appuie sur les événements organisés en 1970 dans le cadre de l'International Design Conference in Aspen (IDCA) et de l'Aspen Movie Map, qui a constitué un tournant dans la théorie du design. Le livre The Aspen Complex documente deux versions de l'exposition de Martin Beck (organisée à la London's Gasworks et à la Columbia University's Arthur Ross Architecture Gallery) et rassemble documents d'archive inédits et nouveaux travaux autour de l'IDCA.
Martin Beck (né en 1963 à Bludenz, Autriche, vit et travaille à New York et à Vienne), un artiste dont les intérêts se situent à l'intersection de l'art, du design, de l'architecture et de l'histoire, se penche sur les transitions et les changements de perspective qui sont apparus à la fin du modernisme et sur la façon dont leurs structures matérielles, formelles et sociales affectent la culture contemporaine. Plusieurs de ses projets de recherche portent ainsi sur l'histoire de la vie en communauté : sur la célèbre commune américaine de Drop City, sur l'émergence du discours écologiste et politique à l'International Design Conference d'Aspen au Colorado, en 1970, sur les manifestations étudiantes et l'historiographie en rapport avec l'édifice brutaliste Art and Architecture de Paul Rudolph, à l'Université Yale, sur l'impact de la modularité sur les expositions, telle que conçue par le designer George Nelson dans son système Struc-Tube, etc. À partir de ces références, Beck distille une coexistence paradoxale de promesses émancipatoires et de logique de contrôle qui traversent et sous-tendent chacune d'elles.
Une préoccupation connexe, chez Beck, concerne ce qui génère la mise en forme et les règles gouvernant cette mise en forme, que ce soient des formes d'organisation, d'exposition, de communication, d'énonciation, de savoir ou de recherche, et leur façon de se rencontrer, d'opérer et d'être perçues dans le contexte de l'exposition. Inversement, en utilisant l'exposition comme médium, Beck interroge la manière dont l'exposition et l'œuvre d'art offrent et se disputent un espace où mener cette recherche.
Professeur à l'Académie des beaux-arts de Vienne, Martin Beck est également critique d'art, d'architecture et de design. Il travaille aussi parfois en tant que designer d'exposition.