flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
D[a]edalus, my father’s horse, taken from the mill, a tourné en rond autour d’une statue de...
Vittorio Santoro [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Art contemporain [tous les titres] – collection Monographies [tous les titres]
Vittorio Santoro D[a]edalus, my father’s horse, taken from the mill, a tourné en rond autour d’une statue de...
Edité par Daniel Kurjaković.
Textes de Rebecca Geldard et Daniel Kurjaković ; notes de Vittorio Santoro et Rebecca Geldard.

Conception graphique : Thibault Caizergues et Vittorio Santoro.
paru en mars 2012
édition bilingue (français / anglais)
23,5 x 28,5 cm (broché, dans pochette cartonnée)
96 pages (60 ill. n&b)
35.00 € 19.00 €
(offre spéciale)
ISBN : 978-2-84066-543-4
EAN : 9782840665434
en stock
 
Monographie atypique, sous la forme d'un dossier inséré dans un carton japonais, documentant un ensemble d'œuvres récentes de Vittorio Santoro au plus près de leur processus de production, avec de nombreux documents tirés des archives personnelles de l'artiste, des notices et deux essais.
Cette nouvelle publication de Vittorio Santoro est conçue comme objet bibliophilique. Elle est composée d'un dossier riche en textes et images qui servent d'introduction à cette œuvre multiforme et érudite. Le dossier est inséré dans une boîte de carton japonais présentant un ensemble cohérent de six œuvres sculpturales et installations de 2007 à 2011. Les œuvres sont documentées en noir et blanc, accompagnées de matériel rare ou jamais publié lié à chacune des œuvres et tiré de l'archive personnel de l'artiste.
Grâce au matériel des archives, aux documents d'auteur, aux notes manuscrites, aux images variées et hétérogènes, etc., les méthodes compositionnelles de l'artiste deviennent lisibles, s'avérant d'une grande qualité sensuelle. Le dossier élucide le processus de recherche, de réflexion et de construction qui est caractéristique de cet artiste dont le travail se manifeste aussi en tant que vidéo, œuvres basées sur des « scripts », dessins, livres d'artiste, éditions etc.
La publication ne rend pas seulement accessible pour la première fois des matériaux tirés des archives, mais ouvre aussi la voie aux lectures imprévisibles d'une œuvre avec de nombreux textes populaires, scientifiques, historiques, politiques, ethnographiques ou littéraires. Les interdépendances et les échos entre les œuvres ressortent avec force et subtilité.
La publication est accompagnée d'un nouvel essai de Rebecca Geldard, critique de renommée basée à Londres, et d'une introduction de Daniel Kurjaković, historien d'art et commissaire d'exposition.
Publié à l'occasion de l'exposition de Vittorio Santoro Le hibou tourne la tête pour regarder ailleurs à la Fondation d'entreprise Ricard, Paris, en mars 2012.
Le travail de Vittorio Santoro (né en 1962 à Zurich, vit et travaille à Paris et à Zurich) est enraciné dans l'observation du quotidien, qu'il transcende en révélant ses réalités historiques, esthétiques, socio-politiques, ou même métaphysiques latentes. Sa pratique est tantôt marquée par des compositions visuelles complexes, par la fusion de références variées, tantôt par des gestes dépouillés et chargés à la fois. L'artiste s'intéresse surtout aux mécanismes sans prétention de l'ordinaire, où il étudie attentivement les comportements individuels, comment ils jouent au sein de grands réseaux de clichés, d'idéaux communs, de modèles d'autorité, ou de procédés impliquant la manipulation et le pouvoir.