flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Germania, tragédie et état d’exception – Une introduction à l’œuvre de Heiner Müller
Michel Deutsch [tous les titres]
MAMCO [tous les titres] Histoire à l'essai & archives contemporaines [tous les titres]
Michel Deutsch Germania, tragédie et état d’exception Une introduction à l’œuvre de Heiner Müller
paru en février 2012
édition française
17 x 24 cm (broché)
400 pages
25.00 € 15.00 €
(offre spéciale)
ISBN : 978-2-94015-944-4
EAN : 9782940159444
en stock
 
Une introduction à l'« œuvre de résistance » du grand dramaturge et poète est-allemand.
L'Allemagne se pensant en exception – le Sonderweg (le chemin à part) des Nibelungen –, en proie à l'hubris, fut démesurément criminelle à l'échelle de l'Europe et du monde. Comment peut-elle alors se représenter et se nommer, se demande Heiner Müller ? Si son Histoire relève incontestablement d'un schème tragique, quelle forme lui donner ?
À partir de la société close de la RDA, le dramaturge a longtemps cherché le principe de la grande communauté humaine communiste. Cependant, dans les années 1970, il développe une mise en cause du bolchevisme et une critique radicale des Lumières et de l'idéologie du progrès. Pour lui, désormais, la technoscience et la bureaucratie, dans les pays capitalistes comme dans ceux du camp socialiste, sont les instruments de la réification de l'homme. Il incombe à la littérature et au théâtre d'organiser la résistance en prenant parti pour le communisme.
Ce livre, qui s'appuie sur une vaste documentation souvent indisponible en français, analyse l'œuvre de résistance de Heiner Müller, écriture du discord, critique à l'égard de toute forme de consensus comme de toute espèce d'exigence d'apaisement et de totalité. Ses textes, comme ceux d'Artaud ou du Brecht des Lehrstücke (Pièces didactiques), participent ainsi d'une littérature de l'« état d'exception », orientée vers l'effroi, vers un théâtre dionysiaque de la langue et du corps démembré, nourrie aussi des lectures de Carl Schmitt et d'Ernst Jünger.
Au slogan marxiste « le socialisme ou la barbarie » Müller substitue « la barbarie ou le naufrage » et tente, par ce biais, de penser une autre Histoire de l'Allemagne, de déconstruire le mythe de Germania. Ce en quoi il énonce, comme le montre puissamment Michel Deutsch, le bord terminal du théâtre.
Auteur dramatique, poète et essayiste, traducteur, scénariste et metteur en scène, Michel Deutsch (né en 1948 à Strasbourg) est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages. Ses textes de théâtre, pour la plupart publiés chez Christian Bourgois et L'Arche, sont traduits et joués dans de nombreux pays.