flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Biennale de Lyon 2009 Tome 2 – Veduta – Le spectacle et le quotidien
Les presses du réel – domaine Art contemporain [tous les titres] – collection Catalogues & ouvrages collectifs [tous les titres]
  Biennale de Lyon 2009 Tome 2 – Veduta Le spectacle et le quotidien
Edité par Thierry Raspail, Abdelkader Damani, Frédérique Gautier, Thierry Prat.
Textes de Hou Hanru, Thierry Raspail, Abdelkader Damani, Yves Winkin, Eric Chauvier, Nikos Papastergiadis, collectif Elshopo, collectif Pied la biche, Olivier Blanckart, Blandine Kriegel, Alban Bensa & Yvon Goromoedo, François Guery, Miguel Benasayag, Dominique Caubet, Mohammed Merhari, Paul Domela, Simon Lamunière, Hervé Percebois, Alain Chenevez, Caroline Corbex, Yves Aupetitallot.
paru en septembre 2011
édition bilingue (français / anglais)
17 x 23 cm (broché, sous jaquette)
538 pages (ill. coul. et n&b)
30.00 € 15.00 €
(offre spéciale)
ISBN : 978-2-84066-440-6
EAN : 9782840664406
en stock
 
Le catalogue rétrospectif du programme artistique urbain organisé dans le cadre de la 10e Biennale d'art contemporain de Lyon avec différents acteurs et différentes institutions culturelles et artistiques de l'agglomération : une traversée de la diversité des cultures visuelles, guidée par l'idée de la convergence et de la participation.
Complétant le catalogue général de la Biennale 2009 (Le spectacle du quotidien) en explicitant la démarche et les enjeux singuliers du programme Veduta, cet ouvrage rassemble une documentation complète sur chaque projet et de nombreux textes des principaux acteurs, organisateurs et artistes, mais aussi de personalités impliquées dans la vie culturelle locale, de directeurs d'institutions internationales et de divers chercheurs – philosophes, anthropologues, sociologues... – qui reviennent sur l'expérience.
Veduta est, dans la Biennale de Lyon, une fenêtre ouverte sur le territoire local. L'enjeu artistique de Veduta est urbain, son objet est la visibilité de l'œuvre et son appropriation partout et par tous. A la Biennale, on invite le public à rencontrer la création mondiale, tout comme on invite les œuvres d'art à aller à la rencontre du public là où il est : dans un marché, une piscine, un centre d'art, un commissariat de police... En 2009, Veduta a inscrit l'art contemporain au quotidien avec la complicité des populations, et la participation active de l'ensemble des acteurs – associations, structures culturelles, services techniques des villes, centres sociaux... – des six villes qui constituent son territoire pour cette édition : Lyon, le Grand Parc Miribel Jonage, Décines, Vaulx-en-Velin, Vénissieux et Villeurbanne.
A l'occasion de la Biennale, Veduta construit et conçoit, en partenariat avec les différents acteurs du territoire, une grande diversité de manifestations : résidences d'artistes, production d'œuvres, concerts, expositions, conférences, colloques, performances dans des lieux tour à tour inattendus ou conventionnels.
Veduta a pour objet de bousculer le schéma classique de la médiation culturelle qui fait traditionnellement cohabiter quatre acteurs : l'œuvre, l'espace, le médiateur et le public. Il y a dans Veduta une volonté de rompre avec la gestuelle des comportements culturels habituels. En effet, faut-il être debout et silencieux devant une œuvre d'art ? Rien n'est moins sûr : le 5 juillet, sur la place du 8 mai 1945, quartier des Etats-Unis (Lyon 8e), El-shopo distribue des crêpes sérigraphiées au Nutella à l'effigie de Mickael Jackson. Dans le même quartier, depuis le 15 mai, Robert Milin fait les montées d'escaliers rue Arrachart et glane des phrases qu'il transforme en « signalétique urbaine » sous la forme de caissons lumineux fixés aux façades. A la même période, Eko Nugroho campe à la Maison Carmagnole au Sud de Vaulx-en-Velin. Après un mois passé avec des jeunes vaudais, il met en scène : « l'arc-en-ciel sous la pierre » joué au théâtre de Verdure le 18 juin... le 8 octobre et le 2 décembre avec Normale Sup (ENS) Veduta organise un colloque au titre prometteur : « l'avenir du quotidien » qui se tient dans l'œuvre de Sarkis au MACLyon. Au même endroit, mais plus tard, Veduta pose la question : est-il encore possible d'être un étranger ? De septembre à décembre chaque semaine un couple passe une nuit à la Biennale, le SAV (service après vente de Veduta) répond le mercredi après midi à toutes les questions que vous n'avez jamais osez poser sur l'art contemporain. En octobre Veduta installe une exposition dans le centre nautique de Décines, tandis que le véhicule de Xu Zhen et la reconstitution de la BMW de Mesrine sont à Vaulx-en-Velin (Centre Charlie Chaplin)...
Veduta choisit en 2009 de prendre au mot le « Spectacle du quotidien » pour le décliner en cinq rubriques : fabriquer, manger, habiter, parler et penser, autant de pratiques pour le moins ordinaires et partagées par tous. Mais bien évidement il s'agit ici de Fabriquer l'art, Manger l'art, Habiter l'art, Parler l'art et Penser l'art.
Œuvres de Pedro Cabrita Reis, Eko Nugroho, Rigo 23, Bani Abidi, Adel Abdessemed, George Brecht, Thierry Fontaine, Shilpa Gupta, Jimmie Durham, Oliver Herring, Takahiro Iwasaki, Leopold Kessler, Mark Lewis, Lin Yilin, Liu Qingyuan x YAH Lab, Barry McGee, Eko Nugroho, Dan Perjovshki, Tsang Kinwah, Sarah Sze, Fikret Atay, Latifa Echakhch, Ha Za Vu Zu, HeHe, Ian Kiaer, Michael Lin, Liu Qingyuan, Robert Milin, Adrian Paci, Pedro Reyes, Société Réaliste, UN NOUS, Dora Garcia, Bani Abidi, Maria Thereza Alves, Carlos Motta, Wangechi Mutu, Tsang Kinwah, Agnès Varda, Eulalia Valldosera, Yang Jiechang, Yangjiang Group, Xijing Men...

Voir aussi le tome 1 du catalogue de la 10e édition, ainsi que les catalogues des 11e (tomes 1 et 2), 9e et 7e éditions.