flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Left Behind (coffret)
Jim Shaw [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Art contemporain [tous les titres] – collection Monographies [tous les titres]
Jim Shaw Left Behind (coffret)
Textes de Charlotte Laubard, John Miller, Jim Shaw, John C. Welchman.

Publié avec le CAPC, Bordeaux.
paru en juin 2012
édition bilingue (français / anglais)
25 x 35 cm (coffret)
96 + 160 + 176 pages (185 ill. coul. et 114 n&b)
49.50 €
ISBN : 978-2-84066-492-5
EAN : 9782840664925
en stock
(derniers exemplaires
disponibles !)
 
Luxueux coffret de trois livres dédiés à la série de peintures monumentales Left Behind, œuvre ambitieuse, développée depuis une dizaine d'années, avec laquelle Jim Shaw dresse, entre onirisme et satire – derrière l'immense hommage à la peinture et à la culture en général –, une puissante charge critique contre les discours et les idéologies de la société néolibérale, à coup d'images cryptées et saturées d'informations qui jouent avec l'ambivalence du langage et des signes.
Les grandes toiles réalisées à partir de décors de théâtre de la série Left Behind, initiée en 2004, relèvent pour l'artiste Jim Shaw d'un véritable combat contre les dérives propagandistes de la société américaine, et plus particulièrement contre les idéologies politiques, religieuses et économiques qui ont sous-tendu l'essor du néolibéralisme. Pour y réagir, l'artiste élabore une riche iconographie critique faite d'emprunts et de relectures singulières de l'histoire de l'art, des médias, et des images de la société de consommation.
La série Left Behind a fait l'objet d'une grande exposition dans la nef du CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux en mai 2010. A travers de somptueuses illustrations, des textes inédits de Jim Shaw et un ensemble de riches contributions, ce coffret, composé de trois livres, propose un large aperçu de ce cycle de peintures et éclairera le lecteur sur une œuvre à la fois encyclopédique et visuellement captivante. Un troisième ouvrage illustrant les nombreuses sources d'inspiration de l'artiste accompagne cet ensemble.
Publié suite à l'exposition éponyme au CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux, de mai à septembre 2010.
Personnalité atypique et iconique du milieu artistique californien, Jim Shaw (né en 1952 à Midland, Michigan, vit et travaille à Los Angeles) partage avec Paul McCarthy et Mike Kelley un même désir de produire une œuvre plastique visant à explorer le côté obscur d'une société américaine conformiste et standardisée. Ses investigations critico-hallucinatoires puisent leur inspiration dans une culture vernaculaire en-deçà des catégories établies par l'histoire de l'art (tableaux d'amateurs récupérés dans des brocantes, objets de cultes populaires, travaux d'étudiants, affiches de films, etc.). Ces objets s'inscrivent dans un réseau de significations multiples qui ne cessent d'affaiblir l'autorité symbolique de l'œuvre d'art et constituent, par le biais de dispositifs narratifs auxquels le spectateur est invité à prendre part, autant de fragments d'une histoire à la fois personnelle et collective.