flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Everything You Always Wanted to Know About Curating* – *But Were Afraid to Ask
Hans Ulrich Obrist [tous les titres]
Sternberg Press [tous les titres] Histoire, critique et théorie [tous les titres]
Hans Ulrich Obrist Everything You Always Wanted to Know About Curating* *But Were Afraid to Ask
Edité par April Elizabeth Lamm.
Préface de Tino Sehgal, postface de Yona Friedman. Entretiens avec Jean-Max Colard, Robert Fleck, Jefferson Hack, Nav Haq, Noah Horowitz, Sophia Krzys Acord, Brendan McGetrick, Markus Miessen, Ingo Niermann, Paul O'Neill, Philippe Parreno & Alex Poots, Juri Steiner, Gavin Wade, Enrique Walker.

Conception graphique : Z.A.K.
paru en juillet 2011
édition anglaise
12,8 x 19,8 cm (broché)
208 pages
12.00 €
ISBN : 978-1-933128-25-2
EAN : 9781933128252
en stock
 
« Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur H. U. Obrist » (sans jamais oser le demander) lui a été demandé par seize personnalités du monde de l'art actuel : un recueil d'entretiens dans lequel Obrist, dans la position de l'interviewer interviewé, revient sur l'ensemble de sa carrière et des aspects de son travail, depuis ses débuts de jeune commissaire d'exposition dans sa chambre de Zurich à son poste actuel de codirecteur des expositions et directeur des projets internationaux de la Serpentine Gallery.
Seconde édition.
Critique d'art, historien et commissaire d'exposition parmi les plus influents sur la scène internationale, Hans Ulrich Obrist (né en 1968 à Zurich, vit et travaille à Londres) a fondé en 1993 le Musée Robert Walser et a dirigé le programme « Migrateur » au musée d'Art moderne de la Ville de Paris où il a été commissaire pour l'art contemporain jusqu'en 2005. Il est aujourd'hui codirecteur des expositions et directeur des projets internationaux de la Serpentine Gallery à Londres. Depuis 1991, il a organisé ou co-organisé de nombreuses expositions individuelles (Olafur Eliasson, Philippe Parreno, Jonas Mekas, Pierre Huyghe, Anri Sala, Doug Aitken...) et collectives (dont : Do it – plus de trente versions depuis 1994 ; Cities on the Move, 1997 ; première Biennale de Berlin, 1998 ; Mutations, 2000 ; Utopia Station, 2003 ; 9e Biennale d'art contemporain de Lyon, 2007).
Hans Ulrich Obrist a reçu le Prix international Folkwang 2015.