flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Cyanotypes
Christian Marclay [tous les titres]
JRP|Editions [tous les titres] Monographies [tous les titres]
Christian Marclay Cyanotypes
Edité par David Louis Norr.
Textes de Noam M. Elcott et Margaret A. Miller.

Graphisme : NORM.
paru en septembre 2011
édition anglaise
21,6 x 32,4 cm (broché)
144 pages (100 ill. coul.)
ISBN : 978-3-03764-219-1
EAN : 9783037642191
épuisé
 
Luxueuse monographie documentant sur des pages dépliantes les expérimentations de procédés photosensibles les plus récentes de Christian Marclay.
Cet ouvrage documente six série de cyanotypes produits par Christian Marclay en collaboration avec Graphicstudio.
Inventé en 1840, le cyanotype est un procédé photographique monochrome qui ne requiert pas d'appareil, consistant à disposer sur une surface photosensible des objets qui y laissent leur empreinte, à la manière d'un photogramme. Appelés « blueprints » du fait de leur teinte caractéristique, les cyanotypes ont été popularisés par la botaniste Anna Atkins et, plus tard, par l'utilisation qu'en ont faite les architectes et les ingénieurs pour reproduire des dessins avant numérisation.
Avec les cyanotypes, Marclay réinvestit la technologie obsolète de la cassette audio comme instrument d'abstraction visuelle. Ses cyanotypes capturent, dans la durée, les formes abstraites créées par les enchevêtrements des bandes magnétiques, renvoyant aux peintures de Pollock et d'autres artistes du XXe siècle.

Conçu par le studio de design suisse NORM en étroite collaboration avec l'artiste, le livre constitue, sur des pages dépliantes, une étude approfondie de l'utilisation expérimentale du cyanotype par Marclay, avec un texte de Noam Elcott, professeur à Columbia, qui recontextualise cette pratique dans l'histoire des avant-gardes.
« Plasticien de la musique », artiste, performer, compositeur, considéré comme l'inventeur du turntablism, Christian Marclay (né en 1955 à San Rafael, Californie, vit et travaille à New York) a fait œuvre de précurseur, tant sur la scène musicale underground que dans l'art contemporain, en explorant un espace commun aux arts plastiques et à la musique. Au cœur de sa recherche, il combine une multitude de médium tels que son, pochettes d'albums, disques vinyle, bandes magnétiques ou extraits de film. S'il doit partie de sa renommée à la virtuosité de ses montages vidéo et à son activité de performer et de platiniste expérimental, la photographie constitue un autre pan important de sa pratique.