flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
L’Art est un sport de combat
Analogues [tous les titres] Catalogues [tous les titres]
  L’Art est un sport de combat
Textes de Jean-Marc Huitorel, Christine Mennesson, Barbara Forest.
paru en mai 2011
édition bilingue (français / anglais)
16 x 22 cm (broché, couv. à rabats)
128 pages (ill. coul.)
24.00 € 14.00 €
(offre spéciale)
ISBN : 978-2-35864-025-1
EAN : 9782358640251
en stock
 
Les œuvres d'une vingtaine d'artistes pour explorer les liens entre l'art contemporain et les sports de combat (en particulier la boxe), partant de l'hypothèse que l'art, en tant que geste, forme et propos, est intrinsèquement un espace de tension, voire de lutte.
L'Art est un sport de combat, irrévérencieux détournement d'une formule empruntée à Pierre Bourdieu, s'est forgé à l'occasion d'un projet d'exposition au musée des Beaux-Arts de Calais. Il s'agit, au sein de la question plus générale des relations de l'art contemporain et du sport, d'opérer un focus sur les sports de combat.
En référence à la sculpture de Rodin, l'exposition aurait pu s'intituler Le Penseur est un athlète. Ce lien du corps et de l'esprit, cette vision synthétique et non séparée de l'être, qui caractérisent la vision de Rodin allaient servir de... socle au développement d'une réflexion sur quelques aspects de l'art actuel à partir des images, des formes et des attitudes issues du monde du sport et dont les artistes font un large usage.
Si l'art est un sport de combat, et au-delà du slogan, c'est qu'il présente avec cette pratique un certain nombre d'analogies : l'engagement, la tension, l'affrontement, la rupture, entre autres. Ainsi, plutôt que de restreindre le propos, la référence aux sports de combat serait l'occasion de l'élargir et de montrer, à côté d'œuvres explicitement inspirées de la boxe, du kung-fu ou du catch, des travaux fondés sur cette énergie tendue et physique qui disent autant de la spécificité de l'art que des forces en jeu dans les sports de lutte.
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme au musée des Beaux-Arts de Calais, d'avril à septembre 2011.
Œuvres de Aggtelek, Donatella Bernardi, Mohamed Bourouissa, Jean-Yves Brélivet, Roderick Buchanan, Nicolas Chardon, Jocelyn Cottencin, Stephen Dean, Monica de Miranda, Simona Denicolai & Ivo Provoost, Aurélie Godard, Fabrice Gygi, Satch Hoyt, Jean-Charles Hue, Zuzanna Janin, Steven Parrino, Julien Prévieux, Samir Ramdani, Auguste Rodin, Alain Séchas, Vibeke Tandberg, Yves Trémorin, Salla Tykkä.