flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Plumes et Pinceaux – Discours de femmes sur l’art en Europe (1750-1850) – Volume 1
Les presses du réel – domaine Histoire de l'art [tous les titres] – collection Œuvres en sociétés – Anthologies [tous les titres]
  Plumes et Pinceaux – Discours de femmes sur l’art en Europe (1750-1850) Volume 1
Edité par Mechthild Fend, Melissa Hyde, Anne Lafont.
Essais de Isabelle Baudino, Sarah Betzer, David Blankenstein, Noémie Etienne, Charlotte Foucher, Heather Jensen, Malte Lohmann, France Nerlich, Satish Padiyar, Anne Schroder, Mary Sheriff, Susan Siegfried, Nina Struckmayer.

Publié avec l'INHA, avec la collaboration de Laurence Bertrand Dorléac – Centre d'Histoire de Sciences Po.
paru en juin 2012
édition française
17 x 20 cm (broché)
336 pages (22 ill. coul. et 5 ill. n&b)
28.00 €
ISBN : 978-2-84066-457-4
EAN : 9782840664574
en stock
 
La littérature artistique féminine : une histoire collective et transnationale des discours des femmes sur l'art, notamment français, aux XVIIIe et XIXe siècles (études – théories, discours, esthétiques).
Si l'histoire de l'art s'est depuis longtemps intéressée à ceux qui la pensent et l'écrivent, donnant matière à maints études et ouvrages de fonds (dictionnaires, essais, anthologie...), ce n'est que relativement récemment, depuis la toute fin des années 1980, qu'elle prend en compte les femmes à l'œuvre dans la pratique et l'écriture de l'histoire des arts visuels.
Issu d'un colloque consacré aux historiennes de l'art à l'époque de Juliette Récamier, cet ouvrage explore et donne à voir les carrières, les postures et les points de vue de femmes sur l'art durant une petite centaine d'années – de 1760 à 1840, période d'intenses bouleversements dans toute Europe –, faisant se confronter des regards français, anglais et allemands de praticiennes comme Élisabeth Vigée-Lebrun, de salonnière et romancière comme Marie d'Agoult ou Germaine de Staël, ou encore de restauratrice de tableaux, de journalistes ou de critiques d'art. Ces essais mettent en évidence la variété des écrits et des stratégies mises en place par les femmes pour s'octroyer une place – elle-même variable selon les cas – dans un univers essentiellement masculin.
Voir aussi le volume 2, Anthologie.

Mechthild Fend est historienne de l'art et lecturer au département d'histoire de l'art de University College à Londres.
Melissa Hyde est historienne de l'art et associate professor au département d'histoire de l'art de University of Florida à Gainesville.
Anne Lafont est historienne de l'art et conseillère scientifique à l'Institut national d'histoire de l'art à Paris.