flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Uurga (coffret)
Fabrice Langlade [tous les titres]
BlackJack éditions [tous les titres] Monographies & livres d'artistes [tous les titres]
Fabrice Langlade Uurga (coffret)
Textes de Patrick Amine, Paul Ardenne.

Conception graphique : Clémentine Tantet.
paru en février 2011
édition française
14,8 x 21 cm
416 pages en 6 opus brochés (ill. coul.)
30.00 €
ISBN : 978-2-918063-12-4
EAN : 9782918063124
en stock
(derniers exemplaires
disponibles !)
 
Monographie composée de six opus (deux ouvrages de textes, quatre d'images) rassemblés dans un coffret.
Uurga, nom de l'instrument dont les mongols se servent pour attraper les chevaux, est un ouvrage monographique conçu pour que le lecteur puisse expérimenter la temporalité propre aux œuvres de Fabrice Langlade, le temps de l'inquiétude, où rien n'est donné d'avance. Uurga se compose de six ouvrages. Chacun des ouvrages est indépendant. Tous ensemble, ils forment une unité subtile. Dans l'un d'eux, Patrick Amine (essayiste et journaliste) compose un récit à partir d'un entretien avec l'artiste ; loin de l'exercice convenu, les rôles s'entremêlent et laissent place à une voix multiple. Dans un autre, Paul Ardenne se livre à une lecture panoramique du travail. Les quatre autres opus sont consacrés aux œuvres, sans plus de commentaire.
Fabrice Langlade (né en 1964 à Reims) est sculpteur. Il prend des images éculées, personnages de cartes postales oubliées au fond des tiroirs ou gravures extraites d'almanach recensant un savoir dépassé, par exemple. Il s'inspire d'univers stéréotypés, de motifs ultra codifiés, de représentations éculées. Il flirte aussi bien avec le décoratif qu'avec le monumental. Par des jeux de translations formelles, de changements d'échelles, de transpositions de matériau, il construit un univers à l'orée du cliché – un univers singulier qui finit par inquiéter, attire l'attention du spectateur, ce dernier rentre alors dans le temps des œuvres. Le travail de Fabrice Langlade s'appréhende dans la durée, dans un espace construit par et dans l'attention.