flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Hiraki Sawa [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Art contemporain [tous les titres] – collection Monographies [tous les titres]
Hiraki Sawa <!---->
Texte d'Alexandre Rolla, entretien d'Hiraki Sawa avec Andrew Maerckle.

Publié avec le Centre d'art mobile, le Frac Franche-Comté, l'IUFM de Franche-Comté, le musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon, Paul Bourquin.
paru en février 2011
édition bilingue (français / anglais)
20 x 28 cm (relié)
144 pages (ill. coul.)
25.00 €
ISBN : 978-2-84066-435-2
EAN : 9782840664352
en stock
 
Première monographie dédiée aux mondes oniriques miniatures créés par les animations délicates du jeune artiste vidéaste japonais, avec un essai et un entretien.
Publié suite aux expositions Hiraki Sawa à Faux Mouvement, Metz (d'octobre 2008 à février 2009), Hiraki Sawa – Silts à l'Institut de Formation des Maîtres de Bourgogne, Dijon (octobre 2009) et Hiraki Sawa – Carrousel au musée des Beaux-Arts et d'Archéologie et au musée du Temps, Besançon (de juin à octobre 2010).
Né en 1977 dans le département d'Ishikawa au Japon, Hiraki Sawa vit et travaille à Londres. Centré sur les altérations d'échelle et sur l'insertion d'images diverses à l'intérieur de son environnement domestique, son travail constitue une réflexion poétique autour des thèmes de l'intimité du lieu, du voyage, de l'imagination, du souvenir, de l'enfance, de la rupture.
L'artiste utilise l'animation vidéo pour créer des mondes oniriques à l'intérieur de son propre appartement, parcouru par divers objets ou animaux miniatures, avec une approche artisanale qui confère à ses films un aspect fragile et délicat, bien qu'ils fassent parfois l'objet d'installations multi-écrans complexes. Les mondes imaginés par Hiraki Sawa mélangent ainsi, subtilement, deux univers : le monde du dehors (des petits avions, des oiseaux migrateurs, des dromadaires ou des chevaux) et celui de l'intérieur, dans lequel les objets inanimés – une baignoire, une machine à laver, un piano, un réveil (muni de jambes, déambulant au bord du lit) – perdent toute pesanteur et semblent prendre vie pour accaparer l'espace vital de l'appartement de l'artiste.
Déjà présent dans de nombreuses expositions sur la scène internationale (Etats-Unis, Australie, Corée du Sud, Japon...), Hiraki Sawa a été découvert en France à l'occasion de la biennale d'art contemporain de Lyon en 2003.