flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Plans
Marie-Jeanne Hoffner [tous les titres]
Roven [tous les titres] livres [tous les titres]
Marie-Jeanne Hoffner Plans
Textes de Marie-Ange Brayer, David Sanson, Joana Neves, Anne-Lou Vicente.

Graphisme : Alex Balgiu.
paru en janvier 2011
édition bilingue (français / anglais)
13,5 x 20,5 cm (relié, dos toilé, couv. tamponnée)
240 pages (ill. coul.)
18.00 €
ISBN : 978-2-918450-05-4
EAN : 9782918450054
en stock
 
Première monographie (installations et dessins), conçue en étroite collaboration avec l'artiste, avec une introduction de Marie-Ange Brayer, un texte de fiction de David Sanson, un essai de Joana Neves et des notices d'Anne-Lou Vicente.
Premier ouvrage monographique consacré au travail de l'artiste française Marie-Jeanne Hoffner, Plans se concentre sur les cinq dernières années de sa pratique d'installations et d'œuvres sur papier. Plans s'est construit à partir d'un dialogue entre l'artiste et le maquettiste Alex Balgiu, autour des perspectives et des enjeux du travail de Marie-Jeanne Hoffner, tout en questionnant différents aspects de l'architecture d'un livre.
Née en 1974 à Paris, Marie-Jeanne Hoffner vit et travaille entre Paris et Châteauroux. « Initiée il y a dix ans, l'œuvre de Marie-Jeanne Hoffner présente une grande variété de médiums – dessin, sculpture, installation, photographie, vidéo, collage –, de matériaux – crayon feutre, mine de plomb, ruban adhésif, plaques de plâtre, bois, etc. – et de supports – murs, sols, vitrines, bâches en plastique, papier, etc. Très souvent réalisées in situ, ses pièces entretiennent un rapport étroit avec l'architecture et le territoire, réinvestissant les plans et les cartographies qui en constituent la représentation normée. Les réalités concrètes sur lesquelles repose son œuvre sont subtilement réagencées, détournées, distordues, jusqu'à faire émerger d'autres réalités parcourant les méandres d'un imaginaire flottant, mais gardant néanmoins la ligne : le dessin sous toutes ses coutures, fil rouge précieux. »
(Anne-Lou Vicente, « Marie-Jeanne Hoffner – Réalités espacées », Roven n° 2)