flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
attebasile
Victor Man [tous les titres]
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
Victor Man attebasile
Edité par Nigel Prince et Chiara Parisi.

Graphisme : James Langdon et Victor Man.

Publié par le Centre international d'art et du paysage (Île de Vassivière) avec Ikon Gallery (Birmingham).
paru en 2009
sans texte
20 x 28 cm (relié, couv. toilée)
96 pages (ill. n&b)
20.00 €
ISBN : 978-1-904864-46-2
EAN : 9781904864462
en stock
(derniers exemplaires
disponibles !)
 
Un livre d'artiste qui rend compte, dans sa mise en page même, des stratégies narratives développées dans la production artistique de Victor Man et offre un large aperçu de sa pratique au travers de vues d'exposition, de reproductions d'œuvres récentes et d'extraits de Zenobia, le roman de Gellu Naum, l'un des fondateurs du groupe surréaliste roumain.
A l'image des œuvres de Victor Man qui associent des éléments disparates et des disciplines artistiques variées, cet ouvrage, conçu par l'artiste, assemble des photocopies de textes, des images d'archives, des reproductions d'œuvres et des vues d'exposition qui permettent, au fil des pages et des diverses juxtapositions, des constructions narratives impromptues, chères à l'artiste. Même si sur le livre plane une atmosphère iconoclaste où désir et violence s'entremêlent, la lecture de ses montages reste ouverte et confère au livre une variation surprenante de l'ensemble de sa production actuelle.
Publié à l'occasion des expositions de Victor Man à Ikon Gallery, Birmingham, de novembre 2008 à janvier 2009, et au CIAP de l'île de Vassivière, de février à juin 2009.
Le travail de Victor Man (né en 1974 en Roumanie) apparaît comme l'un des plus intéressants sur la scène émergente d'Europe de l'est. Sélectionné pour représenter la Roumanie à la Biennale de Venise 2006, l'artiste bénéficie depuis d'une renommée internationale croissante.
Mêlant peinture, sculpture, peinture murale ou sérigraphie, Victor Man créé des installations dans lesquelles s'entrelacent la mémoire individuelle et collective, les thèmes de l'érotisme, du pouvoir, du désir, sous une atmosphère de noirceur, de mélancolie et de solitude. Les objets et images (provenant souvent de magazines ou de livres) qu'il utilise, détachés de leur contexte original, renvoient à un passé plus ou moins récent et semblent avoir subi le passage du temps, tout en suggérant des histoires nouvelles.