flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
MetaDeSIGN
LAb[au] [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Art contemporain [tous les titres] – collection Monographies [tous les titres]
 LAb[au] MetaDeSIGN
Edité par LAb[au].
Textes de LAb[au], Pierre Emmanuel Reviron, Eléonore Schöffer, Annette Doms, Marius Watz.

Publié avec Seconde Nature (www.secondenature.org).
paru en septembre 2010
édition bilingue (français / anglais)
29 x 29 (broché)
224 pages (353 ill. coul.)
38.00 €
ISBN : 978-2-84066-404-8
EAN : 9782840664048
en stock
 
Le premier ouvrage monographique du studio artistique interdisciplinaire belge LAb[au] : un livre-système ambitieux et très graphique qui cartographie littéralement les différents champs explorés par le collectif (architecture, urbanisme, art, design, musique, danse contemporaine) et rend compte, dans sa structure même, de la méthode avec laquelle ils s'articulent en théorie (autour d'une pensée de l'espace et de l'information) et dans une pratique de l'installation interactive, de la performance et de la scénographie audiovisuelle.
Cet ouvrage présente une sélection importante des projets artistiques réalisés depuis la fondation du collectif en 1997. Les œuvres sont organisées en six chapitres, suivant la logique inhérente à leur production : les systèmes génératifs, analytiques, performatifs, réactifs, interactifs et connectifs.
Les textes théoriques donnent une vue approfondie de l'art des systèmes, entre systèmes ouverts et fermés, comme étant une expression de notre temps et de l'esthétique d'une société fondée sur l'information.
LAb[au], laboratoire d'architecture et d'urbanisme, est un studio artistique interdisciplinaire belge. Fondé en 1997 et basé à Bruxelles, le collectif créé principalement des œuvres interactives, des performances et des scénographies audiovisuelles, pour lesquelles il développe ses propres logiciels et interfaces.
Le nom du groupe abrite une signification phonétique et une signification écrite : celle de la prononciation « labo » pour leur approche expérimentale et celle, écrite, de « bau », le mot allemand pour « construction ». Ce double sens à la croisée du médium oral et écrit, représente le cadre d'un travail conceptuel, théorique et artistique étudiant l'influence des technologies de pointe sur l'art ; c'est une conception de l'art comme média. Dans cette perspective, leur nom est aussi une référence au Bauhaus qui poursuivit les mêmes objectifs puisque le design industriel peut être vu comme le résultat d'une méthodologie, d'une réflexion interdisciplinaire et expérimentale sur l'influence de l'industrialisation en cours sur le langage de l'art.
Avec des antécédents dans l'architecture, ses membres (Manuel Abendroth, Jerome Decock, Alexandre Plennevaux et Els Vermang) et ses projets se préoccupent de la notion d'espace ; une pratique qu'ils qualifient de MetaDeSIGN et qui est caractérisée par la mise en place de processus et de systèmes alors même que les règles qui leur sont inhérentes deviennent l'acte de création artistique primordial.
Les installations et performances de LAb[au] ont été présentées dans les plus grandes manifestations d'arts numériques, urbains et électroniques internationales.