flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Premières critiques
Marie de Brugerolle [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Critique, théorie & documents [tous les titres] – collection Documents [tous les titres]
Marie de Brugerolle Premières critiques
Introduction de Philippe Vergne.

Publié avec JRP|Ringier.
paru en septembre 2010
édition française
15 x 21 cm (broché)
288 pages (46 ill. n&b)
15.00 €
ISBN : 978-2-84066-401-7
EAN : 9782840664017
en stock
 
Une anthologie de textes critiques et d'entretiens en cinq chapitres (images et histoire, corps et langage, la scène, les performances et le théâtre, entretiens avec Pistoletto, Rist, McCarthy, Kelley, Boltanski, Gordon...) qui dresse une histoire alternative et bien vivante d'un art intemporellement contemporain.
A travers une sélection d'une vingtaine de textes et d'entretiens avec Christian Boltanski, Michelangelo Pistoletto, Paul McCarthy, Douglas Gordon, Glenn Ligon et Pipilotti Rist, parfois inédits, certains traduits ici pour la première fois, il s'agit de délivrer quelques clefs pour mieux comprendre et (re)découvrir les artistes qui ont fait la modernité de la fin du XXe siècle et dont les recherches éclairent ce début de XXIe.
Au fil de cinq chapitres qui articulent les textes autour des problématiques des images et de l'histoire, du corps à l'épreuve du langage, de l'objet scénique et de la performance, le lecteur rencontrera aussi bien les œuvres, aujourd'hui célèbres, d'artistes tels que Mike Kelley, John Baldessari ou Bruce Nauman, que des chemins de traverse pour rejoindre celles de Guy de Cointet ou de Larry Bell, que les normes, les dogmes et les conventions du marché ont rendu invisibles.
Marie de Brugerolle est historienne, critique d'art et commissaire d'expositions (Hors Limites, Centre Pompidou, Paris, Bruce Nauman, Moma, New York, and Gravity, Allen Ruppersberg, Magasin, Grenoble, Guy de Cointet, Mamco, Genève et Tate Modern, Londres, John Baldessari, Larry Bell, Carré d'art, Nîmes, Ne pas jouer avec des choses mortes, Villa Arson, Nice, Yvonne De Carlo, MUSAC, León, etc. ). Editrice de la première monographie de Guy de Cointet (JRP|Ringier, 2011), elle est l'auteur d'un grand nombre de textes parus dans divers catalogues et revues (Art Press, Semaines, 20/27, Archives de la critique d'art, Artforum...). Elle enseigne à l'Ecole nationale des Beaux Arts de Lyon.
Depuis 1994, elle travaille au développement de l'histoire de la performance, des années 1960 jusqu'à sa dématérialisation ou absorption dans la société du spectacle au XXIe siècle et continue, parallèlement, à faire connaître la scène californienne et son histoire cachée.