flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Maa Tere Manalen
Tere Recarens [tous les titres]
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
Tere Recarens Maa Tere Manalen
Textes de Tere Recarens et Salia Malé.
Photographies et dessins de Tere Recarens.

Conception graphique : Jocelyne Fracheboud.

Publié par le Frac Bourgogne.
paru en mars 2010
édition trilingue (français / anglais / espagnol)
16 x 23,8 cm (broché)
96 pages (ill. coul. et n&b)
24.00 € 15.00 €
(offre spéciale)
ISBN : 978-2-913994-34-8
EAN : 9782913994348
en stock
 
Livre d'artiste documentant un projet développé par Tere Recarens avec les habitants de Bamako lors d'une série de séjours au Mali.
Ce livre d'artiste raconte l'histoire de deux séjours au Mali effectués par Tere Recarens en 2008 et début 2009 qui ont donné lieu à un premier récit sous la forme d'une exposition au Frac Bourgogne en 2009. Suite à une rencontre, Tere Recarens découvre que le mot “tere” existe dans la culture bamanan. Il s'agit d'une composante de la personnalité, d'une force mystérieuse bénéfique (tere numan) ou maléfique (tere jugu) acquise à la naissance. « Lorsque l'un de ces signes positifs ou négatifs est très expressif – écrit Salia Malé – son porteur est qualifié de “quelqu'un ayant un tere allumé” (maa tere manalen), comme un volcan en éruption, une étoile brillante. »
Tout comme elle était partie en Estonie après avoir appris que “tere” signifiait “bonjour” (ETC., 2002), Tere Recarens s'est donc lancée dans une enquête sur la signification précise du tere. Elle a questionné les gens croisés dans différentes circonstances. Cette coïncidence initiale entre son prénom et « une question culturelle aussi sensible et complexe » l'a conduite à répondre aux situations rencontrées. Soucieuse de ne pas être perçue comme une simple touriste, Tere Recarens a construit les conditions d'autres rencontres possibles. Elle a dessiné et fait imprimer un tissu avec des motifs en lien avec le tere : « Nous découpons – écrit-elle – ce tissu en morceaux identiques et les distribuons aux habitants de la capitale, Bamako, qui s'en font des vêtements ; en échange, je leur demande de participer à la vidéo que je veux réaliser. Plus tard, je troque des tissus neufs contre des tissus usés et je construis une tente pour montrer la vidéo. La tente est convertie en voile pour un vieux bateau qui navigue en Méditerranée. »
Publié suite à l'exposition éponyme au Frac Bourgogne, de février à mai 2009.
Tere Recarens (née en 1967 à Arbúcies, Espagne, vit et travaille à Berlin) commence à exposer au tout début des années 1990. Depuis, elle présente dans de très nombreux lieux dans le monde des photographies, dessins, vidéos, dispositifs à expérimenter par les visiteurs, autant de formes diverses, multiples et non spécialisées qui explorent l'espace ambigu qui unit et sépare l'art du non-art. Une résidence, une exposition ou une publication constituent autant d'occasions pour l'artiste de susciter des échanges, de mettre en relation, d'ouvrir une nouvelle brèche dans la réalité.