flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
La première image
Analogues [tous les titres] Catalogues [tous les titres]
  La première image
Edité par Denys Zacharopoulos.
Textes de Costas Taktsis et Denys Zacharopoulos. Publié avec le Centre régional d'art contemporain Languedoc-Roussillon, Sète, et le musée Macédonien, Thessalonique.
paru en janvier 2010
édition bilingue (français / grec)
17 x 24 cm (broché)
160 pages (ill. coul.)
18.00 € 10.00 €
(offre spéciale)
ISBN : 978-2-35864-011-4
EAN : 9782358640114
en stock
 
La scène artistique contemporaine en Grèce : La première image réunit les œuvres de vingt-quatre artistes grecs (douze hommes et douze femmes) pour une exposition itinérante, de Sète à Thessalonique, conçue par Denys Zacharopoulos, qui met l'accent sur l'inscription de la création artistique en Grèce dans le contexte méditerranéen, en évitant les clichés et la tentation de l'échantillonnage. Le catalogue, qui prolonge et explicite le projet, adopte le mode de l'essai pour interroger le rapport de l'œuvre à l'image (notamment celle du cinéma) et au mythe, à l'espace, aux stratégies narratives (qui trouvent une dimension particulière en Grèce), au discours et à la mémoire...
La Première Image est une exposition et un livre qui se conjuguent et se confrontent à différents niveaux. L'exposition réunit douze artistes femmes et douze artistes hommes, parmi les meilleurs dans la création contemporaine en Grèce au Centre régional d'art contemporain à Sète et au Musée macédonien d'art contemporain à Thessalonique. Œuvres et propos se retrouvent dans le glissement du sens entre l'image et la parole, l'oralité et le signe, le silence et la mémoire. En associant le manifeste et l'étude au récit et à l'adresse subjective au lecteur, le livre et l'exposition adoptent le mode de l'essai pour nous situer dans le glissement du sens vers le présent, vers la reprise de la parole par la différenciation de l'esprit en pensée en acte. L'exposition et le livre empruntent leur titre au dernier texte du livre La Petite Monnaie de l'écrivain Costas Taktsis (1927-1988) dont l'œuvre mène une douce polémique contre toute servitude volontaire. Le texte du même titre est reproduit ici, comme une première image qui ne conclut de rien mais qui révèle la coexistence d'une multitude de tactiques indirectes afin de prendre ses distances, affirmer sa différence, réfuter le sens, accepter ou dénoncer les restes d'un esprit historiquement révolu. Toute la construction sociale, telle qu'elle apparaît dans ce texte est citée devant nous en tant que la première image qui travestit en jeu de séduction la servitude qui se joue dans toute gestion du pouvoir sur l'autre et par la même sur la société. Cette première image qui nous est offerte dès l'âge le plus tendre est dénudée ici non sans cruauté afin de provoquer un débat de fond sur le monde d'aujourd'hui. Exposition et livre interrogent ici, par la diversité des personnalités artistiques, des auteurs et des approches critiques la gestion des images, des mythes, des symboles, des comportements, des modalités existentielles, des négociations identitaires et des rhétoriques du spectacle, tels que l'art d'aujourd'hui défait et refait à son tour.
Denys Zacharopoulos
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme au Centre régional d'art contemporain Languedoc-Roussillon, Sète, de juillet à septembre 2009 et au Musée macédonien d'art contemporain, Thessalonique, de novembre 2009 à janvier 2010.