flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Distance irréparable
Louis Ucciani [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Pensée [tous les titres] – collection Relectures [tous les titres]
Louis Ucciani Distance irréparable
paru en février 2010
édition française
11 x 17 cm (broché, couv. à rabats)
204 pages
9.00 €
ISBN : 978-2-84066-360-7
EAN : 9782840663607
en stock
 
Une approche philosophique de l'image dans les marges ou les limites extérieures de l'art (de l'art brut à l'art expérimental et ses extensions à visée politique) : l'esthétique comme une aire expérimentale où les sphères du savoir trouveraient à se recomposer.
La distance irréparable c'est la faille qui sépare de façon radicale le texte de l'image. C'est cette faille que Bachelard habitait de son droit de rêver qui visait à tenter des lignes de cohérence philosophiques en vue ou en réserve d'une esthétique à construire. Dans cette lignée, le présent ouvrage, sur un parcours analogue, dans les marges ou les limites extérieures de l'art que sont l'art brut, le dessin d'enfant, l'art des taches, dans celles plus internes que sont l'art expérimental et ses extensions à visée politique, tente, à sa façon, de poser des points relais pour une esthétiké. Cela passe par la tentative de redéfinition des logiques et des stratégies de la représentation telle qu'elle se déploie de Schopenhauer à Debord. L'esthétique y paraît comme une aire expérimentale où les sphères du savoir trouveraient à se recomposer. En même temps l'exercice tente de réfléchir le mode d'approche philosophique de l'image qu'elle soit produite par l'enfant, le fou ou l'artiste. Le choix semble se tourner vers une rêverie, qui réfère à Bachelard, dans laquelle s'expérimente le chiasme où le philosophe artiste contemple son double à savoir l'artiste philosophe.
Louis Ucciani
Louis Ucciani enseigne la philosophie à l'université de Franche-Comté où il est membre du Laboratoire de Recherches philosophiques sur les logiques de l'agir. Il est d'autre part directeur de publication des Cahiers Charles Fourier et de PHILOSOPHIQUE.
Il est l'auteur de Jean Messagier (Marval, 1992), Ironie et Dérision (De l'ironie socratique à la dérision cynique), éléments pour une critique par les formes exclues (Les belles lettres, 1993), Sans nom ni rang (Épicure : le multiple et ses représentations) (Kimé, 1995), Saint Augustin ou le livre du moi (Kimé, 1998), Plotin, la gnose et l'amour (Kimé, 1998), La Question Oubliée (EDZ, 1999), Charles Fourier ou la peur de la raison (Kimé, 2000), La Peinture des Concepts (l'Harmattan, 2003).

Voir aussi Louis Ucciani, Philippe Schepens & Nicole Salzard.