flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Hommage au sauvage – Un portrait d’Henri Pousseur (DVD)
Henri Pousseur [tous les titres]
Sub Rosa [tous les titres]
Henri Pousseur Hommage au sauvage Un portrait d’Henri Pousseur (DVD)
Réalisé par Guy-Marc Hinant et Dominique Lohlé.
Musique d'Henri Pousseur, interprétée par le Quatuor à cordes - Ensemble Musiques Nouvelles.
paru en 2005
édition française (sous-titres anglais)
PAL/NTSC
52'
17.00 €
EAN : 8411867010067
en stock
 
Un road-movie à la découverte des archives du compositeur belge.
« Il y a plus de quinze ans, la Fondation Sacher, de Bâle, qui conserve les archives de la musique du XXe siècle, envoie chez Henri Pousseur son meilleur expert, le Dr. Albi Rosenthal. En découvrant la richesse des documents conservés par Pousseur, il ouvre des yeux grands COMME ÇA ! Passées, présentes et futures, toutes les archives de Pousseur seront versées à la Fondation : les bandes magnétiques, les partitions, la correspondance, les recherches les plus complexes, les matériaux sonores les plus obscurs, les notes les plus diverses. Aujourd'hui et pour la quatrième fois, Henri prend la tête du convoi vers Bâle. Ce film est le récit de ce dernier voyage. »
Initié à la musique d'avant-garde au cours de ses études aux Conservatoires de Liège et de Bruxelles, Henri Pousseur (né en 1929 à Malmédy, Belgique) participe activement, dès le début des années 1950, au mouvement sériel le plus radical, nouant aussi d'étroits contacts avec Karlheinz Stockhausen et Luciano Berio. Il fonde alors le studio de Bruxelles et l'association Musiques Nouvelles, dont émergera l'ensemble instrumental du même nom.
Débutant en 1960 une collaboration, qui ne s'arrêtera plus, avec Michel Butor, il s'éloigne de l'orthodoxie de la musique sérielle, qu'il qualifie de « restreinte », pour se plonger dans la recherche d'une réintégration organique d'autres éléments syntaxiques et stylistiques, qui s'ouvre à l'histoire culturelle, à la politique, aux genres musicaux populaires...
Il s'attache aussi à la question de la pédagogie musicale et enseigne notamment à l'Université et au Conservatoire de Liège, dont il devient directeur en 1975, après avoir fondé dans la même ville le Centre de Recherches musicales de Wallonie. Il préside à la naissance, dans les années 1980, de l'Institut de pédagogie musicale de Paris (future Cité de la Musique), et fonde la revue Marsyas.
Henri Pousseur, décédé en 2009 à Bruxelles, est l'auteur de quelques 200 partitions, de nombreux articles et de plusieurs livres.

Voir aussi Marianne Pousseur ; Pauline Oliveros & Ensemble Musiques Nouvelles.