flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
One Million Years (coffret) – #51-#62
On Kawara [tous les titres]
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
On Kawara One Million Years (coffret) #51-#62
Edité et réalisé par Martine Aboucaya, Paris.
paru en 2008
15 x 13,5 x 26 cm
24 CD audio sous coffret en bois
épuisé
 
Coffret en bois de 24 CD audio (édition limitée à 250 exemplaires) : l'enregistrement du long poème numérologique sonore One Million Years lu en alternance par deux voix.
One Million Years est l'une des œuvres les plus célèbres et les plus marquantes d'On Kawara. One Million Years (Past) a été réalisé pour la première fois en 1970. L'œuvre se compose de 10 volumes de 200 pages chacun répertoriant, sous forme de listes dactylographiées, le million d'années allant de 998031 BC (avant JC) à 1969 AD (après JC). Elle a été montrée pour la première fois à la galerie Konrad Fischer, Dusseldorf en 1971. Elle est dédiée à « All those who have lived and died ». One Million Years (Future) a été réalisé pour la première fois en 1980. Les identiques 10 volumes répertorient le million d'années allant de 1981 AD (après JC) à 1001980 AD (après JC). Elle est dédiée à « For the last one ».

L'enregistrement sonore de cette œuvre, en public ou en studio, a commencé en 1999, à l'occasion d'une grande exposition itinérante internationale (Dia Center, New York, David Zwirner, New York, Konrad Fischer, Berlin, NRW-Forum, Düsseldorf, Documenta 11, Kassel, Akira Ikeda, Berlin, South London Gallery, Londres, Martine Aboucaya, Paris...) : deux voix énumèrent les dates passées et futures, poursuivant à chaque fois les lectures précédentes. Les dates paires sont lues par une voix féminine, les dates impaires par une voix masculine. La lecture intégrale de ces deux millions d'années tiendra sur quelque chose comme 4000 CD...

Cette édition de 24 CD audio sous coffret en bois, numérotée et tirée à 250 exemplaires, constitue l'enregistrement du long poème numérologique de Past et Future 51 (978 482 BC – 978 001 BC / 23 642 AD – 24 100 AD) à Past et Future 62 (973 378 BC – 972 888 BC / 28 632 AD – 29 120 AD).
Lectures de Jacques Roubaud et Martine Aboucaya, Rafael Lain et Angela Detanico, Aldo Caredda et Agnès Cazorla, Marc Partouche et Alix Lebon, Laurent Laclos et Stéphanie Ditche, Jacinto Lageira et Mona Owen, Franz Guizerix et Déborah Savoret, Christian Boltanski et Marylène Negro, Mathieu Mendez et Isabelle Muheim, Jacques Jouet et Morgan Cros, Julien Discrit et Maïder Fortuné, François Sarhan et Jehanne Carillon.
Associé à l'art conceptuel à partir du 4 janvier 1966 où est inaugurée la série des Date Paintings, l'œuvre d'On Kawara (1932, Kariya, Japon – 2014, New York) est basé sur une notion de temporalité abstraite, non historique. Les Date Paintings (« Today Series ») s'obstinent à reproduire la date de leur réalisation – dont la durée ne peut excéder celle de la journée – en s'appliquant à ne varier que le format et la couleur de leur support monochrome, ainsi que le libellé de l'inscription qui obéit aux conventions du pays où l'artiste se trouve au moment où il peint. Ce travail est prolongé par les télégrammes qu'il fait parvenir à des interlocuteurs de la scène artistique avec la mention « I am still alive » et l'heure exacte, les cartes postales où figure « I got up at… », ou encore les immenses livres de la série One Million Years, où sont énumérées à la machine à écrire toutes les années composant un million d'années.