flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
On va où, là ?
Meg Stuart [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Arts de la scène & arts sonores [tous les titres] – collection Nouvelles scènes [tous les titres]
Meg Stuart On va où, là ?
Edité par Jeroen Peeters et Meg Stuart.

Graphisme : Kim Beirnaert.
paru en mars 2010
édition française
19 x 23,5 cm (broché)
256 pages (ill. coul. et n&b)
30.00 €
ISBN : 978-2-84066-323-2
EAN : 9782840663232
en stock
 
Monographie / livre d'artiste conçu comme une véritable extension du travail de la danseuse et chorégraphe américaine, en même temps qu'il en retrace l'évolution, le premier ouvrage consacré à Meg Stuart relie des moments significatifs de son parcours artistique par le biais de réflexions autour de la création, de l'interprétation, de l'improvisation et de la dramaturgie. On va où, là ? réunit essais, entretiens, témoignages, documents, illustrations, textes de spectacles, avec un ensemble de contributions inédites de divers artistes ayant collaboré au sein de Damaged Goods, ainsi qu'un guide pratique d'exercices.
Ce livre d'artiste revisite les moments clés du parcours artistique de Meg Stuart et retrace son évolution depuis la pièce inaugurale Disfigure study (1991) jusqu'à BLESSED (2007).
La chorégraphe revient sur sa propre pratique, en dialogue avec Jeroen Peeters et plusieurs collaborateurs au sein de sa compagnie Damaged Goods. Rassemblant des essais de Myriam Van Imschoot et de André Lepecki, accompagnés d'interventions visuelles de Doris Dziersk, Tina Kloempken, Jorge Leon, Anna Viebrock, etc., le livre contient également un « manuel » avec les stratégies artistiques de Stuart, des conversations autour de l'improvisation et de la dramaturgie de danse, des réflexions sur les divers modes de collaboration, une sélection de documents et de textes utilisés dans les spectacles de Stuart.
Fonctionnant à la fois comme un réceptacle de souvenirs, de projections, de réflexions et d'images autour de sa pratique chorégraphique, et comme un ensemble de matériaux hétérogènes pour interroger une œuvre en devenir, On va où, là ? constitue une véritable extension du travail de Meg Stuart.
Egalement disponible en édition anglaise.

Contributions de Simone Aughterlony, Francisco Camacho, Varinia Canto Vila, Doris Dziersk, Tim Etchells, Davis Freeman, Philipp Gehmacher, David Hernandez, Katharine Jones, Tina Kloempken, Benoît Lachambre, Jorge León, André Lepecki, David Linton, Anna MacRae, Jan Maertens, Lawrence Malstaf, Vincent Malstaf, Vera Mantero, Bettina Masuch, Andreas Müller, Jeroen Peeters, Stefan Pucher, Vania Rovisco, Hahn Rowe, Yukiko Shinozaki, Meg Stuart, Tine Van Aerschot, Maarten Vanden Abeele, Bart Van den Eynde, Myriam Van Imschoot, Anna Viebrock...
Danseuse et chorégraphe américaine (née en 1965 à La Nouvelle-Orléans), Meg Stuart vit et travaille à Bruxelles, où elle a fondé sa compagnie Damaged Goods en 1994. Formée dans la mouvance de Trisha Brown, son écriture chorégraphique explore le corps dans ses dimensions les plus opposées aux canons de la danse classique, et interroge l'articulation des arts visuels et de la danse.
Stuart collabore avec de nombreux artistes (Pierre Coulibeuf, Philipp Gehmacher, Ann Hamilton, Gary Hill, Benoît Lachambre, Jorge León, Hahn Rowe...) et plusieurs metteurs en scène (Stefan Pucher, Christoph Marthaler ou Frank Castorf). Elle a créé plus de vingt spectacles avec Damaged Goods, qui vont de solos à des chorégraphies de plus grande échelle, en passant par des créations et des installations hors les murs. Ces dernières années, elle a également initié et participé à plusieurs projets d'improvisation. Elle s'est occupée de la programmation du festival Intimate Strangers (Berlin 2006 et Bruxelles 2008) qui regroupe des performances, des concerts, des installations et des conférences par des artistes liés à la compagnie Damaged Goods. Ses spectacles, qui ont tourné dans les plus grands théâtres du monde entier, ont été présentés à la Documenta X de Kassel ainsi qu'à la Manifesta 7 de Bolzano. Stuart anime également des ateliers dans des contextes variés.