flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
The seven most exciting hours of Mr. Trier’s life in twenty-four chapters
Keren Cytter [tous les titres]
Sternberg Press [tous les titres] Fiction [tous les titres]
Keren Cytter The seven most exciting hours of Mr. Trier’s life in twenty-four chapters
Traduit de l'hébreu par Hillel Roman.
Publié avec Witte de With.
paru en 2008
édition anglaise
14 x 21 cm (broché)
194 pages (4 ill. n&b)
19.00 €
ISBN : 978-1-933128-41-2
EAN : 9781933128412
en stock
 
Un roman d'aventure de l'artiste et réalisatrice basé sur une historie vraie racontée par Lars von Trier dans un entretien télévisé, décrivant sept heures de la vie de Tibor Klaus Trier, le frère du réalisateur, du départ au travail de sa mère tôt le matin jusqu'à la naissance de Lars von Trier.
Keren Cytter (née en 1977 à Tel Aviv, vit et travaille à Amsterdam et Berlin) est artiste, écrivaine et réalisatrice.
Ses films abordent diverses réalités sociales autour des thèmes de l'amour, de l'amitié, du sexe, de la jalousie et de la violence, en employant des modes de narration expérimentaux (récits non linéaires croisés, scènes répétées avec inversion des rôles des acteurs, modification de la voix-off et dialogues alternatifs...). Réalisés caméra à l'épaule, souvent avec des amis, ils empruntent les codes a priori incompatibles de la vidéo amateur, du mélodrame, du film noir, du film d'auteur, du Dogme, du téléfilm et de la sitcom...
Plus de 50 œuvres vidéo, trois romans, un opéra, ses performances avec la compagnie de danse D.I.E. Now qu'elle a créee, ont rapidement valu à Keren Cytter une large reconnaissance sur la scène internationale. Ses œuvres ont été montrées dans les plus grandes institutions européennes et américaines : Stedelijk Museum (Amsterdam), Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig (Vienne), KW Institute for Contemporary Art (Berlin), Museum of Modern Art (Dublin), Whitney Museum of American Art (New York)... Elle a également participé à des expositions internationales aussi prestigieuses que la 9e Biennale de Lyon, Manifesta 7, la Triennale de Yokohama en 2008, la Biennale de Venise 2009...
Keren Cytter a reçu le Baloise Art Prize en 2006.

Voir aussi Keren Cytter & Nora Schultz ; Keren Cytter & Antonio Grulli ; Poetic Series (édité par Keren Cytter).