flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
(SIC) n° 02
(SIC) [tous les numéros]
  (SIC)
Textes de Vincent Amiel, Muriel Andrin, Nicole Brenez, Olivier Mignon, Dick Tomasovic.
paru en 2007
édition française
20,5 x 15 cm (broché)
116 pages (58 ill. coul.)
15.00 €
ISBN : 978-2-9600632-1-9
EAN : 9782960063219
en stock
(derniers exemplaires
disponibles !)
 
La problématique du corps dans le champ du cinéma, avec un projet spécifique de David Claerbout.
Est-il aujourd'hui, dans les champs des arts plastiques et des sciences humaines, une question plus lancinante et plus retorse que celle du « corps » ? Est-il une notion plus malléable, une problématique plus répandue, une revendication plus incertaine ? Certes il y va de nombreuses approximations ou confusions, mais il est significatif que les théoriciens d'un art toujours plus protéiforme aient trouvé dans cet enjeu un espace commun de réflexion. Le langage du corps est devenu l'un de ces dialectes stimulants, par lequel s'établit une communication entre les disciplines et se redéfinit sans cesse les rapports entre la théorie de l'art et son objet d'étude.
Ce livre second se penche ainsi sur cet instrument de dialogue, et ce, dans un domaine restreint des arts, là où depuis plus d'un siècle se bâtit et s'expose une grammaire considérable : le cinéma. Il est question ici de ce corps qui occupe le discours cinématographique, le divertit ou s'en empare ; ce corps qui fait discours, le double ou s'y substitue.
En arrière-plan, David Claerbout déroule une sélection d'images issues de White House, une vidéo constituée d'une même séquence répétée septante-trois fois au fil d'une même journée. A partir de ce segment narratif hanté par Shakespeare et Kazan, l'artiste amène ici lentement, sur le support singulier d'une revue, une incarnation paradoxale et provisoire de cinéma. Surtout, il nous confronte à ces corps d'acteur soumis aux contingences du climat et de la fatigue, de la lumière et du temps; ces corps qui peu à peu s'épaississent et se dressent comme un défi à la narration.
La revue (SIC), éditée par l'association belge éponyme regroupant cinq historiens de l'art, publie, au format livre, un numéro par an. La revue adopte une approche spécifique d'histoire de l'art pour traiter de l'art moderne et de l'art contemporain, réunissant autour d'une thématique fédératrice des textes et un projet original d'artiste.
L'association publie également sous son nom des livres d'histoire et de théorie de l'art moderne et contemporain, des livres d'artistes et des monographies (voir la page correspondante dans la rubrique « éditeurs »).