flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Doux leurre
Jean-Philippe Pernot & Didier Cry [tous les titres]
Jannink [tous les titres] Wide Open [tous les titres]
 Jean-Philippe Pernot & Didier Cry Doux leurre
Textes de Jean-Philippe Pernot et Didier Cry.
paru en 2006
édition française
21 x 20 cm (relié)
72 pages (49 ill. coul. et n&b)
18.00 €
ISBN : 978-2-91606-706-3
EAN : 9782916067063
en stock
 
Une conversation photographique et picturale dans l'intimité de Didier Cry au cours des derniers mois de sa vie.
Ouvrage à quatre mains de Jean-Philippe Pernot et Didier Cry, mêlant textes, photos et pastels : une conversation photographique et picturale dans laquelle l'artiste photographe Didier Cry s'offre comme modèle pour exprimer ses propres souffrances et son ultime témoignage.
Didier Cry a accepté de se faire photographier à l'hôpital et chez lui au cours des derniers mois de sa vie. Il met à nu ses souffrances et ses douleurs, mais l'amour (son mariage à l'hôpital), l'amitié, l'art (ses pastels) et surtout l'humour lui permettent, avec une bonne dose d'ironie et d'autodérision, de mettre la maladie à distance. « Entre le sida et le cancer j'ai choisi le cancer, au moins je peux en parler à table », « moi si je gagne au loto, je m'achète un scanner », ou encore « le cancer du poumon, il n'y a rien de mieux pour arrêter de fumer » : ultimes défis contre la mort et la solitude qui s'emparent petit à petit du livre sans aucune fascination morbide ni voyeurisme, clôturé par le texte d'adieu de Jean-Philippe Pernot à son ami.
Didier Cry est né le 26 décembre 1957. De grand-père et de père photographes, il grandit entre les plaques de verre et l'amour du travail bien fait. Pratiquant dès l'adolescence la photographie, il perfectionne son apprentissage aux Beaux-Arts avant de réaliser des films de mariage et des reportages. La région de Picardie aura été son principal sujet d'étude photographique. Didier Cry se décrivait comme un artisan, un artiste de l'ordinaire.

Voir aussi Jean-Philippe Pernot & Hélène Damville.