flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Villes Invisibles
Jonas Dahlberg [tous les titres]
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
Jonas Dahlberg Villes Invisibles
Texte de Göran Dahlberg.

Publié par le Frac Bourgogne.
paru en 2005
édition bilingue (français / anglais)
11,6 x 18,5 cm (broché, couverture plastifiée)
120 pages (ill. coul.)
22.00 € 13.00 €
(offre spéciale)
ISBN : 978-2-913994-18-8
EAN : 9782913994188
en stock
 
Livre d'artiste prolongeant une exposition : une réflexion poétique sur l'urbanisation mondiale.
Jonas Dahlberg a présenté à l’invitation du Frac Bourgogne en 2006, une nouvelle étape de son projet Invisible Cities initié en 2004. Ce livre d'artiste se situe dans le prolongement de l’exposition en ce sens où, comme une architecture, il invite le spectateur à la déambulation. Il s’inspire de deux œuvres présentées dans l’exposition et acquises par le Frac Bourgogne : All the Invisible Cities in the World, 2004-2005, recensement poétique selon une logique statisticienne des villes intermédiaires, entre métropoles et cités périurbaines, présenté dans l’ouvrage sous la forme d’un index précédé d’un atlas où les villes sont recensées par continent et par pays ; et un ensemble de photos issues du diaporama Invisible Cities : Location Studies, 2004-2005, où l’artiste scrute les rues désertes d’un centre urbain en ayant fait disparaître tout ce qui aurait pu en permettre la localisation.

Le texte de Göran Dahlberg développe cette notion d’« invisibilité » en montrant comment ces villes échappent à tous les critères, parce que sans qualités ni traits de caractère particuliers. L’ouvrage souligne ainsi le décalage qui peut surgir de la nature du point de vue, de l’échelle à laquelle on regarde le monde, l’invisibilité ne valant pas pour les habitants eux-mêmes. Cette échelle est très clairement ici planétaire, à l’ère incontournable de la mondialisation.
Né en 1970, l’artiste suédois Jonas Dahlberg expose depuis 2000 ses films dans le monde entier, fruits de ses réflexions sur l’espace, la question du point de vue, la construction des paysages urbains.