flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Daphné Le Sergent
 
Née en 1975 à Séoul (Corée du Sud), Daphné Le Sergent vit et travaille à Paris. Issue d'une double culture, elle mène ses recherches autour des notions de schize et de déterritorialisation. Activant différents systèmes de montage et de démontage, de cut-up ou d'effacement, son travail interroge la construction de l'identité en proposant une analyse du paysage frontalier comme phénomène de perception, assimilable à un écran. Ce travail l'a conduite à réfléchir sur la question de l'agencement et du dispositif dans la création artistique contemporaine. Fragments de texte, dessins partitionnés, diptyques photographiques et séquences vidéo interrogent les lignes de subjectivités qui traversent l'image et agrègent les éléments les uns aux autres.
 
(lien externe : daphnelesergent.com)
 

 
2018
édition bilingue (français / anglais)
Jeu de Paume
Plasticienne et théoricienne, Daphné Le Sergent est une artiste qui questionne notre rapport aux frontières et aux mythologies. Prenant la forme d'un manuel de photographie-dessin, augmenté d'un entretien avec le scientifique Jacques Malou, directeur d'un laboratoire de recherches sur l'eye tracking – ou tracé oculaire –, l'ouvrage Géopolitique de l'oubli accompagne, dans le cadre du programme « Satellite » organisé par le Jeu de Paume et le CAPC, l'exposition de Daphné Le Sergent axée sur le langage technique.