flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Julien Blaine, Bernard Heidsieck & Jean-Jacques Lebel
 
Dès le début des années 1960, Julien Blaine (né en 1942, à Rognac, vit et travaille à Marseille) propose une poésie sémiotique qui, au-delà du mot et de la lettre, se construit à partir de signes de toutes natures. Forcément multiple, il se situe à la fois dans une lignée post-concrète (par son travail de multiplication des champs sémantiques, en faisant se côtoyer dans un même espace des signes – textuels, visuels, objectals – d'horizons différents) et post-fluxus (dans cette attitude d'une poésie comportementale, où est expérimentée à chaque instant la poésie comme partie intégrante du vécu). Mais avant tout, la poésie s'expérimente physiquement : elle est, d'évidence, performative.

À l'origine du courant de la poésie sonore, Bernard Heidsieck (1928-2014) est considéré comme l'un des plus grands poètes français du XXe siècle.

Figure emblématique d'une génération d'artistes qui a contribué à la « révolution culturelle » dans les années 1960, l'un des principaux « passeurs » de la Beat Generation en France, Jean-Jacques Lebel (né en 1936, vit et travaille à Paris) s'est toujours attaché à concilier démarches artistiques et philosophie de vie.

Voir aussi Julien Blaine ; Bernard Heidsieck ; Jean-Jacques Lebel.
 

 
2008
Al Dante – Poésie & littérature
Catalogue d'exposition regroupant les travaux visuels – collages, dessins, installations – de trois des plus grands représentants de la poésie expérimentale en France. Trois artistes de générations différentes, tenants d'une poésie insurrectionnelle qui ne renonce pas à dire et à montrer.