flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Joseph Mitchell
 
Joseph Mitchell (1908-1996) est né dans une ferme de tabac et de coton en Caroline du Nord (États-Unis). Après de brèves études, il attire l'attention d'un éditeur grâce à un reportage et s'installe définitivement à New York en 1929. Il relate alors pour le Morning World et le Herald Tribune, puis pour le New Yorker, où il passera cinquante-huit ans, les rues de la ville et la vie des hommes qui les peuplent. Après la publication de ses articles sous forme de recueils, il s'est vu récompensé par l'Académie des Arts et des Lettres en 1965 et par le prix de littérature de Caroline du Nord en 1984. Sa passion pour ceux qu'il refuse d'appeler les petites gens, son intérêt pour les marginaux et les oubliés du rêve américain, son style élégant et soigné ainsi que son humour caustique en font l'un des inventeurs d'un nouveau journalisme de terrain et lui ont valu le surnom de « parangon des reporters ».
 

 
2016
Diaphanes – Littérature
Recueil de textes inédits en français, écrits entre 1938 et 1955 par l'un des inspirateurs du nouveau journalisme. Publiés initialement dans le New Yorker, ces portraits à la qualité littéraire inégalée dessinent le tableau animé d'un New York populaire désormais disparu.