flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Anton Bruhin
 
Figure de la scène artistique et bohème des années 1970 en Suisse, Anton Bruhin (né en 1949) se fait d'abord connaître à travers ses dessins et ses poèmes auto-édités, avant de se tourner vers la peinture. Les années 1990 et 2000 le verront s'intéresser à la musique – il apprendra notamment à jouer de la guimbarde – à la poésie lyrique expérimentale et à la production picturale assistée par ordinateur.
Outre ses travaux graphiques, Bruhin a composé des enregistrements vinyles (Vom Goldabfischen, 1970, et rotomotor, 1978), de la poésie expérimentale (Reihe Hier) et une série de palindromes (la série Spiegelgedichte, 1991-2002). Inspiré par Dieter Roth, André Thomkins, Philippe Schibig et Friedrich Kuhn, contemporain de David Weiss, Markus Raetz, Urs Lüthi, de Manon et Jean-Frederic Schnyder, l'art de Bruhin s'équilibre entre la recherche de l'excès et l'intérêt pour les schémas structurels pragmatiques et simples.
 

 
2017
édition anglaise
Edition Patrick Frey
170 portraits de démons par l'artiste suisse : la réhabilitation joyeuse d'une créature ancestrale en figure postmoderne et minimaliste, à la fois comique et terrifiante.

2016
édition anglaise
Nero
Un panorama de la carrière de Bruhin qui met en avant sa pratique manuelle et numérique du dessin – notamment les séries Pixel-Bildli et Hice for Weiss – ainsi que ses mosaïques. Un catalogue introductif qui permet également d'éclairer les stratégies à l'œuvre chez Bruhin. Avec un avant-propos de Salvatore Lacagnina, un texte d'Arthur Fink et un entretien avec l'artiste.