flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Guillaume Bijl
 
Artiste autodidacte, Guillaume Bijl (né en 1946 à Anvers, où il vit et travaille) est principalement reconnu pour son approche alternative de l'art conceptuel, sa volonté d'engager directement le spectateur et ses « Installations de Transformation » débutées à la fin des années 1970. Cette série d'œuvres est un ensemble de reproductions scrupuleuses, à l'échelle, de lieux existants – principalement des espaces commerciaux et de « tourisme culturel », transformant des musées ou des galeries en supermarché, laverie automatique, auto-école, salle de casino, agence de voyages ou de mariage, concessionnaire de caravanes, club de fitness, etc., plus vrais que nature (l'une de ses pièces les plus marquantes reste Lustrerie Media, réalisée pour Art Basel en juin 1984, pour laquelle il transforma l'espace d'exposition en magasin de luminaires). La pratique artistique de Bijl reste néanmoins variée et ouvre de nombreuses perspectives, au-delà de sa série emblématique.
Guillaume Bijl a notamment participé aux biennales de Venise de 1988 et 2009, à la documenta IX (Cassel) en 1992, à la biennale de Lyon en 2011, à la biennale d'Istanbul en 2013 et au Münster Skulptur Projekte en 2007.
 
(lien externe : www.guillaumebijl.be)
 

 
2016
édition anglaise
JRP|Ringier – Monographies de référence
Construite autour d'un essai de John C. Welchman, cette monographie de référence dévoile, sur près de quarante ans, l'étendue de l'œuvre théorique et plastique de Guillaume Bijl, célèbre notamment pour ses « Installations de Transformation », reproductions scrupuleuses, à l'échelle, de lieux existants – principalement des espaces commerciaux et de « tourisme culturel », dans des musées ou galeries d'art.