flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Eduardo Kac & Avital Ronell
 
Eduardo Kac (né en 1962 à Rio de Janeiro) est internationalement reconnu pour ses œuvres interactives sur internet et sa pratique en bio-art. Pionnier de l'art des télécommunications pré-internet dans les années 1980, il propose un « art transgénique » à base d'organismes génétiquement modifiés à des fins artistiques. Kac utilise des supports variés pour créer des formes hybrides à partir des opérateurs conventionnels des systèmes de communication existants. Il fait intervenir les participants dans des situations comprenant des éléments comme la lumière, le langage, des lieux éloignés les uns des autres, la télérobotique, la vidéo conférence, les éléments biologiques, la vidéo, l'échange et la transformation de l'information au travers des réseaux. Il se base fréquemment sur les interventions des participants et l'inachèvement indéfini des situations. Son œuvre est un encouragement aux interactions dialogiques et est une mise en confrontation de problèmes complexes comme l'identité, la communication, la médiation, et la responsabilité.

Avital Ronell (née en 1952 à Prague) est une philosophe américaine et professeure de littérature comparée à l'Université de New York, proche du courant de la French Theory.

Voir aussi Eduardo Kac.
 
(lien externe : www.ekac.org)
 

 
2007
Dis Voir – Arts visuels – Rencontres
Au confluent de l'art et de la science, l'artiste bio-art Eduardo Kac et la philosophe Avital Ronell échangent sur la biotechnologie, les limites de l'humain et sur la distinction fondamentale entre naturel et artificiel. Une proposition « poétique » qui prend la forme d'un guide des vies nouvelles apparues en ce début du XXIe siècle, narrant une différente histoire de la vie sur la planète Terre.

2007
édition anglaise
Dis Voir – Arts visuels – Rencontres
Au confluent de l'art et de la science, l'artiste bio-art Eduardo Kac et la philosophe Avital Ronell échangent sur la biotechnologie, les limites de l'humain et sur la distinction fondamentale entre naturel et artificiel. Une proposition « poétique » qui prend la forme d'un guide des vies nouvelles apparues en ce début du XXIe siècle, narrant une différente histoire de la vie sur la planète Terre.