flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Donatella Bernardi
 
Le travail de artiste suisse d'origine italienne Donatella Bernardi (née en 1976 à Genève, vit et travaille à Stockholm) prend principalement la forme d'installations éphémères, de performances et de publications. Elle adapte les médias et les formats qu'elle utilise au gré des thèmes et des lieux. Elle n'a produit que peu d'œuvres que l'on puisse acheter ou posséder. Elle organise des festivals (le festival nomade « Eternal Tour » initié à Rome en 2008 et organisé dans différents pays sur divers continents, toujours en coopération avec des intervenants locaux), assure le commissariat d'expositions et tourne des films. Depuis 2010, elle enseigne au Royal Institute of Art à Stockholm. Toutes ses activités font partie inhérente de sa pratique artistique, l'art et le regard critique de l'artiste constituant la clé des recherches de Donatella Bernardi dans les domaines de la culture populaire, du féminisme, de l'anthropologie, de l'histoire, du colonialisme, de la migration, de la taxonomie, de la religion ou de la piraterie.

Voir aussi Donatella Bernardi & Charlie Stern.
 
(lien externe : www.donatellabernardi.ch)
 

 
2016
édition anglaise
Humboldt Books
Donatella Bernardi propose un livre d'artiste aux ramifications multiples, initiation au voyage et réflexion sur les liens familiaux qui met en regard les archives de son oncle et de son père globe-trotters, les travaux de l'artiste libanaise Saloua Raouda Choucair et de sa fille Hala Schoukair, ainsi que la collection d'art de la Confédération suisse.

2014
édition bilingue (français / anglais)
Aparté
Première monographie de l'artiste suisse d'origine italienne, dont la pratique artistique (qui prend principalement la forme d'installations éphémères, de performances et de publications) est indissociable des activités de commissaire d'exposition, d'organisatrice de festivals et d'enseignante qu'elle exerce de Rome à Stockholm en passant par Ramallah, avec un essai de Jacqueline Burckhardt.