flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Carla Lonzi
 
Le parcours de Carla Lonzi (1931-1982) est indissociable de l'histoire culturelle, sociale et politique de l'Italie de l'après-guerre ; elle y tient une place singulière, aujourd'hui à réévaluer. Critique d'art reconnue de la scène artistique des années 1960, complice de figures comme Carla Accardi, Luciano Fabro, Giulio Paolini et Jannis Kounellis, elle rédige en 1969 Autoportrait, une « déclaration d'amour » aux artistes et à la création mais également un chant d'adieu à la critique et au monde de l'art. L'année suivante, elle co-fonde en effet Rivolta Femminile, collectif parmi les plus actifs du féminisme italien dont elle reste la figure emblématique.

Voir aussi Giovanna Zapperi : Carla Lonzi : un art de la vie – Critique d'art et féminisme en Italie (1968-1981).
 

 
2013
JRP|Editions – Coéditions Maison Rouge
Première traduction en français de l'ouvrage de Carla Lonzi (1931-1982), document inestimable sur l'art italien des années 1960, paru pour la première fois en 1969 avant d'être oublié très vite, sans doute aussi en raison du fait que son auteure décida d'abandonner l'activité de critique d'art pour l'engagement féministe radical.