flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Armando Andrade Tudela
 
Avoir vécu à Lima (où il est né en 1975) puis s'être formé à Londres et aux Pays-Bas, avant de séjourner en France et maintenant à Berlin, a conduit Armando Andrade Tudela à s'intéresser aux projections et traductions d'imaginaires et de pensées qui existent d'une culture à une autre. Son travail a pour principal objet la circulation des formes dans des contextes hétérogènes. Au moyen de sculptures, dessins, photographies ou films, il regarde précisément comment les idées esthétiques sont traduites et assimilées à un niveau local, par exemple comment le choc moderniste s'est propagé et a été interprété sur le continent sud-américain. Il confronte ainsi un vocabulaire formel apparenté au minimalisme et des formes ou des images empruntées au quotidien, à l'histoire de l'art ou à la culture populaire. Dans ses recherches plus récentes, il expérimente le lieu d'exposition comme un « espace pliable » dans lequel les combinaisons des différents éléments laissent les significations à l'état de potentiel. Proche en cela de nombreux artistes de sa génération, il essaye de créer un environnement qui ne possède pas un seul centre de gravité mais en déploie de multiples, sans fin.
 

 
2013
édition bilingue (français / anglais)
Les presses du réel – Art contemporain
Premier ouvrage monographique d'envergure consacré à l'œuvre de l'artiste péruvien : regards croisés sur la pratique artistique d'Andrade Tudela, juxtaposant positions et lectures européennes et d'Amérique latine, avec quelque 400 illustrations dont de nombreuses reproductions de pièces totalement inédites.

2007
sans texte
it: éditions
Une évocation photographique de La Maison de verre de Lina Bo Bardi, examinant la relation entre la lumière, la structure du bâtiment et son environnement proche. Première réalisation de l'artiste au Brésil, ce modèle d'alliance moderniste et d'architecture vernaculaire brésilienne est superbement mis en valeur par les clichés de l'artiste Armando Andrade Tudela.